RDC vs ANGOLA
Les Léopards de la RDC sous la houlette du sélectionneur national Christian Nsengi Biembe ont concédé un troisième nul en cette campagne éliminatoire Cameroun 2021

Éliminatoires Can Cameroun 2021 : Les Léopards présentent un pelage fauve tacheté de trois nuls

Les Léopards de la RDC ont eu du mal à développer leurs muscles pectoraux leur permettant de battre les Palencas Negras d’Angola afin de grimper au classement du groupe D, 3è avec 3 points en trois sorties. Ces félins ont présenté un pelage fauve tacheté de trois nuls. Un triste zéro à zéro, le samedi 14 novembre au stade des Martyrs de la Pentecôte à huis-clos, en match comptant pour la 3è journée des éliminatoires de la Coupe d’ Afrique des nations ( Can) Cameroun 2021.

Les jours se suivent et se ressemblent pour l’équipe nationale A de la RDC sous la houlette de Christian Nsengi Biembe Sese Seko. Pas d’issue même sur le fil du rasoir pouvant passer par le chas de l’aiguille estampillée éliminatoire Can Cameroun 2021, à domicile et cerise sur le gâteau devant le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

C’est le même refrain entonné depuis le début de cette phase menant vers le pays de la légende Roger Mila,  » match nul ».

Les Léopards ont pourtant bien débuté la rencontre en se créant quelques occasions à l’image du très technique Jordan Botaka. Le sociétaire de la Gantoise ( D1 Belgique) a percuté du côté droit mais ses quelques centres n’ont pas trouvé preneur.

Les latéraux Djos Issama et Glody Ngonda ont tenté quelques incursions sans succès. La défense angolaise bien organisée a veillé au grain. Titularisé pour la première fois chez les A, Joël Beya n’a pas pu couper la trajectoire après le centre de l’ancien numéro 3 de V.Club.

BOLASIE, BAKAMBU ET KAKUTA SONNENT LA RÉVOLTE

En seconde période, le patron du staff technique a sorti l’artillerie lourde. Le meilleur buteur du Championnat chinois, Cédric Bakambu, Gaël Kakuta et Yannick Bolasie ont fait leur entrée et leur apport dans le jeu est vite remarquable.

Yannick Bolasie, écarté sur la liste du coach Carlo Ancelotti à Everton, a vu sa frappe enroulée heurter le poteau. Puis sa demi-volée a frôlé le cadre.

Une pression dans le camp angolais. Mais les visiteurs ont reçu une occasion mais la frappe de Gelson passe vraiment au dessus. Et aussi, l’attaquant de Beijing Guoan, Bakambu a vendangé son face à face en recevant une passe du sociétaire de Dijon, Ngonda.

Au finish, 0-0 dans un stade qui est dans le collimateur de la Confédération africaine de football ( CAF). En principe, ce antre ne doit plus accueillir des rencontres internationales tant en équipe nationale qu’en compétitions interclubs de la CAF.

DÉFAITE INTERDITE À LUANDA, VIVEMENT UN REVERS OU UN NUL DE LA GAMBIE

La RDC a concédé son troisième nul de rang après le 0-0 face aux Panthères du Gabon à Kinshasa, le 14 novembre 2019 et le 2-2 contre les Scorpions de la Gambie, le 18 novembre 2019.

Ce qui amenuise la chance pour la prochaine messe footballistique sur le continent. Le Gabon d’ Aubameyang a battu la Gambie sur le score de 2-1 à Libreville.

Les coéquipiers de Joël Kiassumbua doivent mouiller le maillot pour l’emporter devant les Palencas Negras à Luanda ce mardi 17 novembre. A défaut d’un succès ramener un match nul pour croire encore à la qualification mathématiquement jusqu’à la 6è journée.

Dans la même optique, les prières des Congolais c’est de voir la Gambie ne pas s’imposer chez elle devant le Gabon. Sinon l’équation à résoudre aura plusieurs inconnues et même les dérivées, les intégrales pourraient faire irruption en donnant le coup de butoir dans cette tanière qui court derrière un premier succès.

Le classement du groupe D se présente comme suit:

1. Gabon 7 points (+2)

2. Gambie 4 points (+1)

3. RDC 3 points (0)

4. Angola 1 point (-3)

La surprise de cette journée est venue de la Sierra Leone qui a remis les pendules à l’heure après avoir été mené au score par 4-0. A la pause c’était 4-1. Puis , trois buts ont été marqués.

La Côte d’Ivoire a battu difficilement Madagascar, 2-1 et l’ Égypte at home s’est imposé péniblement devant le Togo de Claude LeRoy, 1-0.

Les deux premiers de 12 groupes se qualifient directement pour cette Can à 24 équipes sauf dans le groupe F qui abrite le le Cameroun (pays hôte, d’office qualifié) où seule la meilleure équipe va participer à la compétition. Dans cette poule, il y a le Cameroun ( 7 pts), le Mozambique ( 4 pts), le Cap Vert ( 3 pts) et le Rwanda ( 1 point).

LES RÉSULTATS DE LA 3è JOURNÉE

Groupe A

Mali 1–0 Namibie
Guinée 1–0 Tchad

Groupe B

Burkina Faso 3–1 Malawi
Ouganda 1–0 Soudan du Sud

Groupe C

Ghana 2–0 Soudan
Afrique du Sud 2–0 Sao Tomé et Principe

Groupe D

Gabon 2–1 Gambie
RD Congo 0–0 Angola

Groupe E

Mauritanie 1–1 Burundi
Maroc 4–1 Centrafrique

Groupe F

Cap-Vert 0–0 Rwanda
Cameroun 4–1 Mozambique

Groupe G

Kenya 1–1 Comores
Égypte 1–0 Togo

Groupe H

Algérie 3–1 Zimbabwe
Zambie 2–1 Botswana

Groupe I

Congo 2–0 Eswatini
Sénégal 2–0 Guinée-Bissau

Groupe J

Libye 2–3 Guinée équatoriale
Tunisie 1–0 Tanzanie

Groupe K

Niger 1–0 Éthiopie
Côte d’Ivoire 2–1 Madagascar

Groupe L

Nigeria 4–4 Sierra Leone
Bénin 1–0 Lesotho

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Sindika Dokolo est décédé (48 ans) par noyade ce jeudi à Dubaï

RDC : NASDAQ a rendu un vibrant hommage à Sindika Dokolo à New-York

L’indice boursier américain NASDAQ (National Association of Securities Dealers Automated Quotations) a rendu un un …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire