FC renaissance

EXCLU DE LA LINAFOOT ET RELEGUE A L’EPFKIN, Le FC Renaissance interjette appel devant le Conseil fédéral

L’Evêque Pascal Mukuna ira en appel devant la Fédération contre les sanctions épique et historique prises par la Ligue nationale de football (Linafoot) le lundi dernier excluant et reléguant simultanément à la division inférieure son club, le FC Renaissance et l’obligeant de payer une amende correctionnelle de 20.000 dollars américains. Le numéro un du club orange a réuni en urgence le mardi 27 juin 2017 à Bandalungwa uniquement les présidents sectionnaires pour se serrer les coudes et contre carrer des décisions suicidaires du comité de gestion de la Ligue des ligues à l’égard de leur club à en croire les sources dignes de foi et proches du club.

« Aux grands maux, les grands remèdes » dit-on. Ce proverbe a bel et bien vaut son pesant d’or actuellement dans les milieux du FC Renaissance du Congo qui voient l’épée de Damoclès suspendue sur leur tête au regard de ce qui se passait le vendredi dernier au stade des Martyrs, un véritable chemin de croix après la défaite face aux dauphins noirs de l’As V.club dans une rencontre parsemée des violences inouïes.

Ainsi l’homme fort des « fibo na fibo » va interjeter appel pour deux raisons:
1. La première c’est que le FC Renaissance ne reconnaît pas le caractère récidiviste puisque le recours introduit à la Fédération congolaise de football Association (Fecofa) pour le dossier du match contre Daring Club Motema Pembe n’a pas encore connu de verdict.
2. La seconde c’est que d’après les oranges de Kinshasa, la Linafoot n’a pas qualité de reléguer un club en division inférieure étant donné qu’elle est une institution su délégataire de la Fecofa qui détient le plein pouvoir quant à ce.

ACHARNEMENT DE LA LINAFOOT

Herman Bolambele, cadre juridique du FC Renaissance s’est indigné devant les médias en criant à l’acharnement:

« Il s’agit là d’un précédent fâcheux. La Renaissance, c’est une équipe qui a apporté un plus dans le football congolais et kinois en particulier. Mais ce qui se passe aujourd’hui là sincèrement pour nous, nous considérons que c’est un acharnement. Un acharnement parce que le comité de gestion de la Linafoot effectivement avait infligé une sanction à notre équipe mais cette sanction aujourd’hui est entreprise par le comité de direction de l’équipe qui est allé en évocation. Jusqu’à ce jour le conseil fédéral ne s’est pas prononcé. Il faut attendre l’évidemment de cette saisine-là« .

DES DECISIONS INEDITES

Il a insisté en disant: « Mais bien malheureusement aujourd’hui on prend des décisions qui n’ont jamais existé depuis que le football congolais est football. Les gens ne veulent pas voir la Renaissance évoluée. On était à l’Epefkin c’était la même chose. On arrive à la Linafoot ce sont des décisions inédites« .

VIVEMENT LES EFFETS DE L’ACTE SUR L’ACTE

« Néanmoins comme il s’agit d’une décision qui a été prise nous allons entreprendre des voies de recours idoines qui sont appropriées pour que la Linafoot puisse revoir sa décision par l’appel qui sera entrepris. Nos amis de la Linafoot doit comprendre que le droit pour bien l’appliquer il faut aussi tenir compte de certaines considérations, de certains paramètres. On ne doit pas aller vite en besogne prendre des décisions parfois qu’on ne sera pas géré du reste parce qu’en droit ce qui compte ce n’est pas l’acte qu’on pose qui importe  mais plutôt les effets de l’acte « .

A titre de rappel, le jeune derby kinois comptant pour la 12ème journée de la phase des play-offs entre le FC Renaissance et l’As V.club a eu lieu le vendredi 23 juin au stade des Martyrs. Le score était de 2-1 en faveur des coéquipiers de Etekiama. Une défaite mal digérée par les renais qui estiment que l’arbitre central a été complaisant dans l’ensemble de sa prestation.
Qui dit mieux. Wait and see.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Président caf ahmad

Suspendu 5 ans par la FIFA : Ahmad Ahmad hors-jeu pour briguer un deuxième mandat à la CAF

Le président de la Confédération africaine de football (Caf), Ahmad Ahmad est suspendu pour cinq …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire