Réaction du Secrétaire sportif du FC Renaissance André Tutonda en marge de l'Assemblée générale et la perspective pour la nouvelle saison sportive
Réaction du Secrétaire sportif du FC Renaissance André Tutonda en marge de l'Assemblée générale et la perspective pour la nouvelle saison sportive

FC Renaissance : La politique de décentralisation, l’apport du manager Trésor Lualua, le come back en interclubs de la Caf au menu (Secrétaire sportif André Tutonda)

Le Secrétaire sportif du Football Club Renaissance du Congo André Tutonda a réagi en marge de l’Assemblée générale ordinaire du team vert, blanc et orange, ce mercredi 08 juillet. Tout en reconnaissant le bilan mitigé de la dernière saison, il a évoqué la mise sur pied de la politique de décentralisation cette saison sportive qui profile à l’horizon, le rôle du manager général Trésor Lualua, l’ambition réaffirmée de participer en compétitions interclubs de la Confédération africaine de football (Caf). Dans le lot, la question de fin de transferts des athlètes tels que le portier Ley Matampi, Joël Kimwaki, Jérémie Basilua, Mira et la caution d’au moins 400.00 USD à toute personne venant avec la casquette de dirigeant.

Le Secrétaire sportif du FC Renaissance n’est pas y allé avec le dos de la cuillère en parlant d’un bilan mitigé dans la mesure où l’équipe avait des dents longues pour jouer l’une des compétitions interclubs de la Caf. D’ailleurs le recrutement était fait dans ce sens pour y retourner mais il regrette l’imprévisible Covid-19 qui a occasionné la fin brutale de la 25 ème Ligue nationale de football ( Linafoot). En effet, Le 6ème du Championnat d’élite était éligible pour la Coupe du Congo, une issue également qui mène en Afrique.

André Tutonda a affirmé la mise sur pied de la politique de décentralisation cette saison 2020-2021 après avoir posé les jalons la saison passée.

« La saison dernière nous avons déjà posé les jalons pour que les supporters participent activement. C’est ainsi qu’au niveau du Comité national des supporters nous avons fait éclater la structure en quatre districts pour que l’animateur principal puisse atteindre la base c’est-à-dire nous avons appliquer la politique de décentralisation et mettre à contribution d’autres stratégies que je ne vais pas révéler ».

Il a mis en exergue l’apport capital d’un manager général dans une équipe notamment l’ancien international Congolais Trésor Lualua avec son aura pour tout booster et atteindre le standard international.

« Dorénavant le FC Renaissance a un manager général, il a reçu une mission de prendre des contacts à l’intérieur comme à l’extérieur pour booster l’équipe et atteindre le standard international c’est-à-dire avoir des ouvertures de marchés au niveau de l’extérieur, réaliser des transferts dignes et en même temps drainer des sponsors« , a-t-il souligné.

MATAMPI,KIMWAKI, BASILUA EN FIN DE CONTRAT ET 4000 USD POUR UN ÉVENTUEL DIRIGEANT

S’agissant de la situation générale des joueurs, le gardien Ley Matampi et des joueurs de champ tels que Joël Kimwaki, le plus titré du pays, Jérémie Basilua, Mira sont fin de contrat.

« L’ ossature est là. Il y a effectivement quelques joueurs qui sont en fin de transfert. Parmi eux, il y a Matampi, Kimwaki, Basilua, Mira« , a précisé André Tutonda.

Tout en mettant des bouchées doubles pour une éventuelle place en Coupe d’ Afrique des clubs, le patron de l’administration du club orange a mis en garde de vrais faux dirigeants qui viennent avec des démagogies et des tintamarres.
La caution minimale à verser en amont dans une banque est de 400.000 USD.

« C’est ainsi que dans la perspective de ce Championnat, il y a de gens qui veulent venir comme dirigeants de Renaissance. Le club dit à ces gens qui ont des moyens que la caution minimale est de 400.000 dollars américains que vous versez à la banque. Ça ne sert à rien de faire le bruit à la télévision« , a-t-il lâché.

DES FORFAITS AVEC L’ODEUR DES CALCULS

Et de conclure sur l’avalanche de forfaits qu’a connus l’équipe chère au président Pascal Mukuna depuis un temps.

« Je ne vais pas accuser des gens mais je dois vous dire que par moment, très souvent ce sont des calculs de Bureau ( ndlr: en dehors du terrain ) qui font que Renaissance perde des points. J’ai été Secrétaire de DCMP, j’ai été à la Linafoot, il y a beaucoup de choses qui se passent et qui échappent pratiquement au commun des mortels« .

Le FC Renaissance a bouclé la 25ème Linafoot en occupant la 6ème place avec 37 points après 24 matches joués.L’ équipe créée en 2014 de la dissidence du Daring Club Motema Pembe a remporté la Coupe du Congo en 2016 et de surcroît a participé en Coupe de la Confédération, la saison d’après.

Gloire BATOMENE

A Lire Aussi

Conflits à l’ISDR Bukavu : La reprise des cours pour ce 12 Août après un dialogue

Conflits à l’ISDR-Bukavu : La reprise des cours pour ce 12 Août après un dialogue

Les activités scientifiques et techniques vont reprendre ce mercredi 12 août à l’Institut Supérieur de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire