Hôtel de Ville de Kinshasa - HVK
Hôtel de Ville de Kinshasa - HVK (Ph. Tiers)

Gombe : Des vendeurs devant l’Hôtel de ville pour exiger la réouverture du marché central « Zando »

Des vendeurs du marché central « Zando » ont envahi ce lundi 29 juin dans la matinée l’Hôtel de ville de Kinshasa pour exiger la réouverture de ce lieu de négoce auprès du gouverneur Gentiny Ngobila en ce jour j du déconfinement de la commune de la Gombe.
 
Le déconfinement de la Gombe après deux mois et trois semaines est très bien accueil par la population en général.Mais les marchands voudraient également reprendre avec leurs activités commerciales et ne trouvent pas une raison pour laquelle les autorités bloquent.
 
« Le confinement de Gombe devrait durer deux semaines mais maintenant c’est presque trois mois. Nos dirigeants ne voient que leurs intérêts. C’est grâce au commerce que nous assurons notre survie et celle de nos familles. Des problèmes de loyer, la nourriture, de santé se posent. Pourquoi ouvrir cette commune phare mais en fermant Zando. Ça n’a pas de sens. Nous devons nous habituer avec cette maladie. D’ailleurs le coronavirus en Afrique n’a pas vraiment causé du tort, c’est plus en Europe et aux États-Unis d’Amérique mais là-bas plusieurs activités ont repris« , a indiqué une tenancière de friperie.
 
Début juin, des échauffourées ont lieu entre marchands et policiers. Les manifestants exigeaient l’ouverture de ce grand marché hélas trois personnes étaient décédées suite à ces affrontements.
 
La commune pilote de la capitale était auparavant le centre névralgique de la Covid-19. Gombe a été confinée le lundi 06 avril dernier. Ce lundi 29 juin, plusieurs activités rouvrent dans l’ex-Kalina. Il s’agit des banques, administrations publiques, entreprises de télécommunications, des restaurants, des cafés, des services publics.
 
Gloire BATOMENE

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire