Information sur la Session élargie du Bureau Politique du Comité Central du Parti du Travail de Corée

Information sur la Session élargie du Bureau Politique du Comité Central du Parti du Travail de Corée

Une Session élargie du Bureau Politique (BP) du Comité Central (CC) du Parti du Travail de Corée (PTC) a eu lieu sous la présidence de KIM JONG UN, Président du PTC, Président du Comité des Affaires d’Etat de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC) et Commandant Suprême des forces armées de la RPDC.

Y ont pris part les membres titulaires et suppléants du BP du CC du PTC.

Y ont assisté à titre d’observateurs les cadres du CC du PTC et d’autres unités.

Sur le mandat du BP du CC du PTC, KIM JONG UN a présidé la réunion.

La réunion a discuté des principes pour appliquer parfaitement l’idée de primauté des masses populaires dans l’édification et les activités du PTC, et renforcer sans cesse les rangs du PTC et sa capacité d’action conformément aux exigences du développement de la Révolution, et des moyens pour accomplir correctement les tâches politiques, militaires et économiques immédiates, ainsi que de la nécessité d’adopter et appliquer strictement les mesures préventives d’extrême urgence contre le COVID-19 qui se propage rapidement dans le monde.

De même, elle a procédé à une critique concentrée sur les actes contraires aux principes du PTC, les abus d’autorité, l’esprit bureaucratique et la corruption révélés au sein de cadres du CC du PTC et de l’établissement de formation des cadres du PTC, et à une analyse détaillée de leur gravité et de leurs conséquences.

KIM JONG UN a précisé l’analyse et l’attitude du CC du PTC à l’égard des défauts révélés et critiqué sévèrement les pratiques contraires aux principes du PTC, antipopulaires et incompatibles avec le socialisme révélées, et insisté pour que tous les permanents et organisations du PTC tirent de cette affaire une leçon sérieuse, veillent à un endurcissement révolutionnaire constant pour eux-mêmes et leurs unités d’activités, et impriment un nouvel essor dans les affaires du PTC.

Le BP du CC du PTC a révoqué RI Man Gon et PAK Thae Dok, Vice-présidents du CC du PTC, de leurs fonctions actuelles.

La réunion a adopté la décision de dissoudre le comité du PTC de l’établissement de formation des cadres du PTC et de lui infliger une punition requise.

Puis, elle a discuté des problèmes qui se posent pour appliquer plus strictement des mesures préventives d’Etat d’extrême urgence contre le COVID-19 qui se propage rapidement à l’échelle mondiale.

Si cette épidémie se propageant si rapidement s’infiltre dans notre Pays, a fait remarquer KIM JONG UN, elle engendra de graves conséquences; la vitesse de propagation de cette maladie infectieuse est très grande et sa période d’incubation incertaine, et la voie de contamination n’a pas été encore élucidée correctement de façon scientifique; c’est pourquoi les mesures puissantes que notre PTC et notre Gouvernement ont prises dès le début sont les mesures défensives, préventives et décisives, les plus résolues et les plus fiables.

La tâche urgente est de réviser et amender la Loi sur le Travail Antiépidémique National d’Urgence et de remettre en bon ordre les règles de gestion de la crise de l’Etat, a-t-il signalé en soulignant que les organismes concernés, notamment le Présidium de l’Assemblée Populaire Suprême et le Cabinet des Ministres, doivent promouvoir énergiquement le travail visant à renforcer encore au plus tôt le personnel antiépidémique de notre Pays et à perfectionner les moyens et systèmes et les lois pour la prévention de l’épidémie sur la base de l’expérience des mesures préventives et puissantes, appliquées actuellement contre le COVID-19.

La réunion a discuté aussi sur les mesures à prendre pour empêcher l’infiltration et la propagation de l’épidémie de façon scientifique et préventive et par le blocus.

Il ne faut pas tolérer aucun cas exceptionnel dans le cadre du système antiépidémique national, a-t-il déclaré en insistant pour instaurer une discipline rigoureuse telle que tous les domaines et unités d’activités se soumettent absolument et inconditionnellement au commandement et au contrôle de l’état-major central pour le travail antiépidémique extraordinaire, et renforcer le contrôle du PTC et la surveillance juridique en la matière.

De même, il a indiqué que le Cabinet des Ministres et l’état-major central pour la prévention d’urgence de l’épidémie doit bloquer complètement les voies de contamination éventuelle selon le système et l’ordre déjà établis et en même temps renforcer l’examen médical et le contrôle sanitaire.

La réunion a souligné qu’il faut, conformément à la situation et aux conditions actuelles, soigner l’organisation des affaires économiques et le travail antiépidémique pour réaliser sans faute les tâches de lutte pour cette année et protéger efficacement la vie de la population.

Le travail antiépidémique que nous menons n’est pas une simple action antiépidémique mais une affaire nationale de haute importance pour la défense du Peuple et la lourde responsabilité qui revient au CC du PTC, a-t-il observé; tous doivent appliquer à la lettre les décisions et directives du CC du PTC et concentrer toutes les forces sur la sécurité de l’Etat et du Peuple.

La réunion a discuté également des mesures pour accélérer la construction de logements dans la Ville de Pyongyang et les autres provinces en conformité avec les exigences de la politique du PTC en matière de bâtiment privilégiant le confort du Peuple.

La réunion a délibéré de la question d’organisation.

KIM Yong Hwan, RI Thae Il et JANG Yong Rok ont été nommés respectivement Présidents du Comité du PTC de la Ville de Pyongyang, de la Province du Ryang-gang et de la Ville de Kaesong.

Information sur la Session élargie du Bureau Politique du Comité Central du Parti du Travail de Corée

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Une réussite incontournable de la FRMF au niveau de la coopération internationale

La FRMF déploie toutes ses ressources pour développer le football africain. Si le Maroc a …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire