Jean-Bosco Mwehu
Jean-Bosco Mwehu, les membres de la Commission de la Linafoot, ont échangé avec le ministre des Sports et des Loisirs, Amos Mbayo sur les dispositions à prendre pour la 26ème édition du Championnat national de Ligue I et Ligue II

Jean-Bosco Mwehu : « Nous reportions des matches pas pour les beaux yeux du pape…c’était à 96% sur demande des clubs »

Le ministre des Sports et Loisirs, Amos Mbayo, a reçu dans son cabinet de travail les membres de la Commission de gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot), ce lundi 21 septembre. Leurs discussions ont tourné sur la mise en application de la prise en charge des déplacements de clubs par le Gouvernement central, l’effectivité du huis-clos et la retransmission des matches de la 26ème édition du Championnat d’élite.

Ministre Amos Mbayo
Le patron du Sport, Jean-Bosco Mwehu, a également projeté une réunion pour ce jeudi 24 septembre

C’est pendant près de 2heures du temps que le ministre des Sports et Loisirs et les membres de la Commission de la Linafoot, ont échangé.

Sur l’épineux problème de report des rencontres, le numéro un de la Commission de gestion de la Linafoot, a dit sans vergogne que 96 pourcent de reports étaient faits sur demande des sociétaires souvent en difficulté.

« Nous reportions les matches pas pour les beaux yeux du pape, c’était parce qu’effectivement nos sociétaires étaient toujours en difficulté. Je vous rappelle ici que quand nous reportions les matches. C’est à 96 pourcent sur demande des clubs. Ils le savent et ils peuvent même en témoigner« , a révélé Jean-Bosco Mwehu.

« Mort la bête,mort le venin » dit-on, il reste optimiste pour la solution idoine qu’apporte le Gouvernement central s’agissant de la prise en charge des frais de déplacement des équipes.

« La raison pour laquelle nous reportions les matches étant vidée par le Gouvernement. Donc nous pensons que les choses devaient en fait s’améliorer et nous en sommes conscients« , a poursuivi le président de la Commission de gestion de la Linafoot.

DES REMERCIEMENTS À TSHISEKEDI, ILUNKAMBA ET MBAYO

Jean Bosco Mwehu, a profité de cette aubaine pour remercier le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba et sans oublier le ministre de tutelle, Amos Mbayo qui a fignolé ce dossier. Ce, pour convaincre les membres de l’Exécutif national, à adhérer à sa démarche lors du Conseil des ministres.

« La décision du Chef de l’État est une très bonne décision que nous approuvons et pour laquelle nous félicitons non seulement le Chef de l’État mais aussi notre Premier ministre et nous n’allons pas oublier notre ministre parce qu’il a bien ficelé le dossier, présenté pour qu’il ait amené tout le Gouvernement a décidé« , a-t-il salué.

Et d’ajouter :

« C’est une grande avancée dans le développement de notre football. Nous sommes les premiers à apprécier à sa juste valeur cette décision parce que c’est nous qui vivons avec les clubs pendant tout le déroulement du Championnat. C’est nous qui comprenons comment ils souffrent et là nous savourons cette décision« .

UNE RÉUNION DANS 72 HEURES POUR D’AUTRES INSTRUCTIONS

« Notre souhait c’est que le problème de transport facilite effectivement le déroulement du Championnat sans écart des matches. Le ministre des Sports et Loisirs nous, a invités pour savoir ce qu’il en est, nous donner d’autres instructions. Nous devrions déjà passer le temps avec nos amis de Congo Airways. Une réunion est prévue pour le jeudi de cette semaine (ndlr: le 24 septembre)« , a précisé Jean-Bosco Mwehu citant Amos Mbayo.

BONJOUR MONSIEUR LE HUIS-CLOS

« La décision du huis-clos a été prise au Conseil de ministre, le huis-clos doit être respecté. Nous invitons notre ministre et pourquoi pas le président de donner le go de ce Championnat. Nous sentons qu’il sera le meilleur déjà quand on facilite le déplacement des clubs et ensuite quand la Fecofa paie les frais de participation des clubs. Donc, ils n’ont qu’à jouer au football« , a-t-il martelé suite au coronavirus. Et aussi, il a jeté des fleurs également à la Fédération congolaise de football association (Fecofa), qui a payé les frais de participation des équipes tant en Ligue I qu’en Ligue II.

La 26ème édition de la Linafoot débutera le vendredi 2 octobre avec le choc entre le Football Club Renaissance du Congo et l’ AS Maniema du Congo, au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kabila et Tshisekedi

Cach-Fcc : Félix Tshisekedi sonne le glas!

C’était l’un des discours les plus attendus. Mais à la fin du suspens, les prêtres …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire