LUCHA-KANANGA

Kasaï Central : Le torchon brûle au sein du Mouvement Citoyen Lucha Kananga

Deux ailes du Mouvement Citoyen, Lutte pour le Changement (Lucha) section de Kananga se font une guerre froide, la chamaillerie est visible à l’oeil nu au sein des anciens compagnons, de flèches sont partout.

La question qui se pose au sein de la population Kanangaise est celle de savoir, quelle est la Lucha qui incarne le changement ?

Si pour certains, la Lucha dont Norbert Dibelayi est porte parole est accusée d’être instrumentalisée par le pouvoir en place, pour tant d’autres, l’autre aile composée de radicalistes François Daniel Kapuka, Ngalamulume Albert, Clément Katabua et autre est accusée d’être manipulée par les opposants.

Néanmoins, ces accusations sont rejetées par les concernés.

Le début du Tohu-bohu

Le tohu-bohu débute le 20 Août 2018 où la Lucha amenée par l’heros Katabua, le mentaliste Ngalamulume Albert, le décisif François Daniel Kapuka fait une déclaration projetant un sit-in devant le bureau de Denis Kambayi pour obtenir sa démission. Une lettre d’information adressée aux autorités Étatiques a été soumise a cet effet.
Cette lettre est envoyée aux différentes rédactions de radios locales. Selon l’esprit de la dite lettre, plusieurs faits sont reprochés au chef de l’exécutif provincial du Kasaï Central, l’attention de l’autorité Étatique est attirée. Les militants se mobilisent pour faire sentir leur force.

Des réactions en réactions

Après l’annonce du sit-in, l’infatigable Norbert Dibelayi, se réclamant porte parole de la Lucha, accorda un entretien à la presse locale. Avec un langage franc, expression facile, le chargé de communication de cette autre aile, rejeta en bloc, le sit-in qu’il ignore complétement et affirme que les initiatives hiérarchiques n’autorisent aucune activité pour le moment sur toute l’étendue de la République. A la place et lieu du sit-in, l’homme appelle les vrais militants à une réunion ce jeudi dans leur cadre habituel.

Le Jeudi des réalités

La journée du 23 Août 2018, s’annonce fatidique, pour les anciens compagnons  qui se sont séparés il y a plus de 100 jours. l’aile de Kapuka, fera-t-elle son sit-in ?, l’aile de Dibelayi tiendra-t-elle sa réunion? les deux ailes s’affronteront-elles ?

La réponse à toutes ces interrogations seront révélées le Jeudi 23 Août 2018.

Alain Saveur Makoba/Kananga

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

kuluna de kinshasa

Kintambo/OUA-Rufidji : Le centre névralgique des Kuluna et la pluie, le facteur X pour dépouiller les citoyens

Le banditisme urbain dit « Phénomène Kuluna » a la peau dure à Kinshasa et la commune …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire