jeudi, 17 octobre 2019
Home / A La Une / KINTAMBO/CULTE ACK DU DIMANCHE 28 AVRIL : Les kulunas somment le pasteur Mukuna à débourser l’argent, des tirs en l’air en vue!
ACK KINTAMBO - Eveque Pascal Mukuna

KINTAMBO/CULTE ACK DU DIMANCHE 28 AVRIL : Les kulunas somment le pasteur Mukuna à débourser l’argent, des tirs en l’air en vue!

Quelques échauffourées ont caractérisé l’issue du culte spécial de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK), le dimanche 28 avril 2019 dans la soirée, sur l’avenue Boma no 35, au quartier Lisala dans la commune de Kintambo. A la base, une dizaine de « Kulunas » qui ont sommé le pasteur, Pascal Mukuna à débourser de l’argent, créant ainsi la panique générale dans le chef de la population.

Invité d’honneur de la Cellule ACK de Kintambo, le pasteur Pascal Mukuna a exhorté les fidèles sur « la bénédiction prophétique du Père ».
Tout portait à croire que tout se passerait bien à l’image de l’ambiance chaleureuse qui régnait dans cet édifice dédié au Seigneur.

Mais une bande de malfrats bien connue du quartier Lisala avec son fer de lance, le fameux  » Yannick », a fait irruption pour intimer l’ordre au pasteur Mukuna de mettre la main dans la poche. Question de satisfaire leurs besoins hic et nunc.

Face à cette menace, les gardes rapprochés de l’ Évêque de l’Église dont le temple est situé sur Inga à Bandalungwa, ont réagi énergiquement.
Ils n’ont pas voulu faire la politique de l’autriche d’autant plus que ces hors la loi, ont donné des coups violents voire utilisé un long bâton à l’un des gardes.

C’est ainsi qu’ils ont tiré en l’air pour réduire le degré de nuisance de ces kulunas et les disperser. Aussitôt, le pasteur Mukuna à bord de sa jeep fumée a quitté le lieu.

C’est la débandade, les gens courent dans tous les sens et ces délinquants se volatisent dans la nature et se replient juste dans l’avenue voisine, Tanganyika.

« C’est inadmissible. Trop c’est trop, ce phénomène doit être éradiqué à Kinshasa. Ces kuluna se prennent pour des demi- dieux. Ils sont venus demander avec force de l’argent à un homme de Dieu comme s’il avait leur dette. Malheur à eux. On ne peut pas toucher un pasteur. La malédiction les accompagnera tout au long de leur vie. Que nos autorités agissent avec toute leur énergie possible pour mettre un terme à ces pratiques« , s’est indignée une maman, fidèle de l’ ACK qui a requit l’anonymat.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

Nsengi BIEMBE

[Match Retour Elim. Chan RDC-RCA] Nsengi Biembe : «Les joueurs vont essayer de terminer le travail qu’ils avaient commencé au match aller»

Les Léopards de la RDC A’ affronteront les Fauves du Bas-Oubangui de la RCA, le …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire