Moise Katumbi

Majorité Présidentielle: Katumbi a une identité confuse et ne peut pas concourir aux élections

Dans un point de presse organisé ce mardi 14 aout au siège du Secrétariat Général de la majorité présidentielle, Alain André Atundu, porte parole de la MP, est revenue sur le non-retour de Moïse Katumbi au pays pour faire acte de candidature aux élections du 23 décembre 2018. D’après la MP, l’ex-gouverneur du Katanga a une identité confuse et ne peut pas concourir aux élections.

« Il est normal que les autorités nationales ne cautionnent pas la rocambolesque volonté d’une personne décidée à défier les autorités nationales compétentes et les lois internationales en matière d’entrée dans le territoire d’un Etat souverain. Moïse Katumbi a une identité confuse du fait d’avoir renoncé à la nationalité italienne sans avoir fait une quelconque démarche de recouvrement de la nationalité congolaise auprès du gouvernement, autorité compétente en la matière », argumente André-Alain Atundu.

« Toute tentative qui caractérise ses partisans n’est qu’une tentative de brouiller les esprits », a-t-il conclu.

Pour rappel, la plateforme « Ensemble pour le changement » a estimé que sans l’inclusivité et sans la participation de son candidat Moise Katumbi Chapwe, il n’y aura pas d’élection crédible. Elle appelle à la mobilisation générale notamment des manifestations dans toutes les provinces pour exiger des élections crédibles. Selon cette organisation, « il ne revient pas au Front Commun pour le Congo, FCC en sigle de choisir les candidats de l’opposition ».

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Direction de l'Autorité de l'Aviation Civile

RDC : Des dossiers accablants à la Direction de l’Autorité de l’Aviation Civile

Un dossier accablant a été ouvert au parquet accusant la direction générale de l’Autorité de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire