jeudi, 15 novembre 2018
Home / A La Une / Maladie à Virus Ebola : 37 personnes guéries sur 102 cas confirmés
Ebola en RDC
Une unité d'isolation de patients touchés par le virus Ebola, en RDC, lors d'une précédente manifestation du virus Ebola en 2009. © Luis Encinas/MSF

Maladie à Virus Ebola : 37 personnes guéries sur 102 cas confirmés

Le communiqué du Ministère de la santé qui le rapporte, indique qu’aucun nouveau décès n’a été enregistré à la date du mercredi 12 septembre 2018. Au total, 133 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans les Nord-Kivu et Ituri où sévit l’épidémie, dont 102 confirmés et 31 probables.

En effet, sur les 102 confirmés, 61 sont décédés et 37 sont guéris. Il s’avère que 19 cas suspects sont en cours d’investigation, alors qu’un nouveau cas est confirmé à Butembo. Il s’agit d’un agent de santé du centre de santé dans lequel le premier cas confirmé de Butembo a été pris en charge transitoirement. Tandis qu’aucun nouveau décès n’a été enregistré.

Cependant, tous les responsables de la coordination à Beni, Mabalako, Butembo et Mandima se sont réunis au quartier général de la riposte à Beni avec tous les partenaires afin de faire une évaluation du premier mois de la riposte. Les acteurs présents ont revu en détail chaque pilier de la riposte pour identifier les forces et les faiblesses des actions menées jusqu’à présent et déterminer les nouvelles approches à adopter. Parmi les nouvelles approches figurent notamment l’amélioration de l’interdisciplinarité entre les différents piliers de la riposte et le renforcement des formations sanitaires locales surtout en matière de prévention et contrôle des infections. Ainsi, le rapport des discussions sera-t-il présenté au Ministre de la Santé et la coordination centrale de Kinshasa dans les prochains jours.

Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 8.444 personnes ont été vaccinées, dont 3.613 à Mabalako, 2.533 à Beni, 1.307 à Mandima, 444 à Butembo, 220 à Masereka, 150 à Katwa, 121 à Oicha et 56 à Kinshasa parmi lesquels le personnel médical à déployer.

Il faut rappeler qu’en fin août 2018, la coordination de la riposte avait procédé à la destruction du matériel et la fermeture du centre de santé de Mapendo, situé dans le quartier de Ndindi dans la ville de Beni après que 2 personnes aient été infectées par le virus à la suite de leur passage. Une action qui avait été vivement contestée par la population du quartier. Raison pour laquelle, le comité local composé des leaders communautaires de Ndindi avait fait un plaidoyer auprès de la coordination pour la réouverture du centre de santé. Ce qui explique que Dr Ndjoloko Tambwe Bathe ait remis du matériel neuf pour entièrement rééquiper ledit centre mardi 11 septembre 2018. Cela, en vue de reprendre prochainement ses activités avec une nouvelle équipe médicale, à la grande satisfaction de la population.

Judith Asina

Essayer encore

Bwansa Stephen

Affaire accord de Genève : « Nos adversaires prouvent qu’ils ne sont pas encore prêts à diriger la RDC », dixit Stephen Bwansa

Le Secrétaire Provincial du PPRD/Chine n’est pas allé par quatre chemins au sujet de la …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire