Eve Bazaiba

Marche anti-Malonda/Eve Bazaïba : «Les Kinois engagés et déterminés contre le déclin de la RDC, fruit d’un deal incestueux FCC-CACH»

La Secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo (Mlc) Eve Bazaïba a salué l’engagement et la détermination de la population kinoise qui s’oppose au déclin de la RDC, fruit d’un deal qu’il qualifie d’incestueux entre le Front commun du Congo (FCC) et le Cap pour le Changement (Cach). Ce, à l’occasion de la marche anti-Malonda de Lamuka ce lundi 13 juillet à Kinshasa et sur l’ensemble du territoire national.

Eve Bazaïba réputée pour son franc parler a évoqué les enjeux de l’heure au pays. Le couple FCC-CACH, la crise sociale, économique et sécuritaire ont été brossés.

« Les Kinois engagés et déterminés à s’exprimer contre le déclin de la RDC, fruit d’un deal incestueux FCC – CACH. Le dollar s’échange à 2000 FC. Gouvernance défaillant: corruption, détournements, insécurité partout, 8 pays voisins envahissent le pays!« , a dit cette membre de Lamuka dans une vidéo.

La dame de fer du Mlc a une fois de plus tiré à bout portant sur l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps). Elle ne comprend pas pourquoi le parti présidentiel ne cesse de marcher pourtant il est au pouvoir depuis le 24 janvier 2019.

« On marche pour arracher le pouvoir mais quand on est déjà au pouvoir on continue à marcher, ce que le pouvoir est ailleurs », s’est- elle interrogée.

Et de conclure sur cet adage contre le parti présidentiel :
Le porc «commence à dévorer ses propres enfants, l’un en prison (ndlr: l’ex-directeur de cabinet de Félix-Antoine Tshisekedi, Vital Kamerhe) l’autre tué ..», a indiqué Eve Bazaïba.

Lamuka a appelé à une marche sur le territoire national pour protester contre la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) par les confessions religieuses et son entérinement par l’Assemblée nationale.

L’Udps était descendue dans la rue pour le même motif le jeudi 9 juillet dernier. Il y a eu au moins 3 morts, plusieurs blessés.
Des sièges du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (Pprd) et du Parti Travailliste de Steve Mbikayi et l’église Armée de l’Éternel vandalisés et incendiés au boulevard Sendwe.

Gloire BATOMENE

A Lire Aussi

Conflits à l’ISDR Bukavu : La reprise des cours pour ce 12 Août après un dialogue

Conflits à l’ISDR-Bukavu : La reprise des cours pour ce 12 Août après un dialogue

Les activités scientifiques et techniques vont reprendre ce mercredi 12 août à l’Institut Supérieur de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire