RDC : Les forces vives du Sud-Kivu dans la rue pour dénoncer le plan de balkanisation du Congo

RDC : Les forces vives du Sud-Kivu dans la rue pour dénoncer le plan de balkanisation du Congo

Les chrétiens catholiques de la province du Sud-Kivu en général et de la ville de Bukavu en particulier sont descendus dans la rue ce jeudi 1er décembre pour dénoncer le plan de balkanisation de la RDC, les massacres en perpétuité dans la partie est du pays et le feu sans cesse dans cette même zone du pays.

Cette mobilisation est une réponse à l’appel de l’archevêque catholique de Bukavu François Xavier Maroy pour exiger la paix à l’est de la République.

S’affichant à la première ligne, Monseigneur Xavier Maroyi était suivi par le gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi, les prêtres, les religieuses, les enseignants, certains cadres de la société civile, et une foule issue des coins et recoins de la ville.

La marche a connu comme point de chute le gouvernorat de la province où l’organisateur a personnellement déposé le mémorandum. Pour lui, ceux qui marchent ne sont pas des fous ou même des désœuvrés, plutôt des amoureux de leur patrie et qui veulent signifier à la face du monde que la RDC doit aussi jouir de son entité territoriale dans toute quiétude.

 »Nous voulons prouver notre soutien et note prière aux vaillants FARDC qui ne lâchent pas le front à l’ennemi, dire non à la balkanisation de notre pays et dénoncer le complot de la communauté internationale contre la RDC », a-t-il renchéri l’archevêque de Bukavu.

Signalons qu’après le gouvernorat de Province, l’archevêque de Bukavu a également déposé au bureau de la MONUSCO une copie de mémorandum.

Plusieurs écoles catholiques de Bukavu n’ont pas ouvert leurs portes, un feedback à l’appel à la mobilisation.

Rédaction

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Pape François ET Cardinal Ambongo

Le Pape François a mis de la lumière sur la Paix, les Elections et le rôle de l’Eglise en RDC (IRDH)

Le séjour du Pape FRANÇOIS a mis un gros projecteur sur le besoin inéluctable de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire