Tshisekedi et sama

Echange entre le président Tshisekedi et son premier ministre sortant Sama Lukonde

Le chef de l’Etat congolais s’est entretenu avec son ancien premier ministre pendant près d’une heure avant la nouvelle nomination à ce poste.

Le président de la République Félix Tshsisekedi  a échangé pendant près d’une heure lundi a échangé pendant plus d’une heure le lundi 1er avril avec le premier ministre sortant, Jean Michel Sama Lukonde.

La présidence de la République qui publie cette information précise : « Cette rencontre de plus d’une heure intervient trois jours après que le Chef de l’État ait reçu le rapport définitif de la mission d’information confiée à l’honorable Augustin Kabuya ».

Au terme de cette entrevue, précise la même source, l’ancien Premier ministre n’a fait aucune déclaration. L’élu de Kasenga, dans la province du Haut-Katanga, s’est limité à un au revoir.

Madame Judith Sumwina Tuluka a été nommée Premier ministre, chef du gouvernement de la République démocratique du Congo, en remplacement de Jean Michel Sama Lukonde.

Le même lundi, le président de la République, aux termes d’une ordonnance lue dans la soirée sur les antennes de la radiotélévision nationale congolaise (RTNC) nommé un premier ministre, en la personne de  Mme Judith Suminwa Tuluka. Jusqu’à sa nomination, cette dernière était  ministre du Plan dans le gouvernement Sama Lukonde dit des « Warriors ». C’est aussi elle qui a coordonné le programme de développement des 145 territoires (PDL -145 territoires). Comme son nom l’indique, ce programme vise à doter tous les territoires de la RDC des infrastructures sociales de base à savoir les écoles, les centres de santé, des microcentrales voltaïques mais aussi la réhabilitation des routes de desserte agricole.

Digital Congo via Matininfos

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Consultations politiques:Le Cafco sous la houlette de sa Coordinatrice, Grâce Lula reçut par la Première ministre, Judith Suminwa Tuluka

Gouvernement/Le cadre permanent de concertation de la femme congolaise: « Nous serons les béquilles sur lesquelles la Première ministre va se reposer »

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (Cafco) a pris la ferme résolution …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire