Situation sécuritaire dans l'Est de la RDC

RDC/Insécurité dans l’Est: Les forces vives du Nord et Sud-Kivu annoncent des manifestations illimitées

La guerre dans l’est de la République démocratique du Congo et précisément dans la province du Nord-Kivu ne laisse personne indifférent. En effet, les coordinations de la société civile forces vives du Nord et Sud-Kivu annoncé une série des manifestations publiques illimitées à travers ces deux provinces pour récuser le cessez-le-feu observé par les FARDC.

Ces forces vives l’ont annoncées vendredi 10 novembre 2023 dans une déclaration commune faite à Goma pour dénoncer tous les crimes contre l’humanité commis par les rebelles du M23 depuis le début de cette crise sécuritaire.

Devant la presse, Adrien Zawadi, président de la société civile du Sud-Kivu, a dénoncé le silence de toutes les parties prenantes et l’attaque sur les forces burundaises de l’EAC par les M23 à Masisi.

Toutefois, les forces vives du Nord et Sud Kivu ont demandé les habitants de toute la RDC à se mobiliser massivement pour défendre la patrie contre l’invasion du Rwanda et ses alliés.

 » À dater de ce jour, nous lançons officiellement des manifestations publiques illimitées jusqu’au rétablissement de la paix et la sécurité sur toute l’étendue des provinces du Nord et du Sud-Kivu. Conformément à l’article 64 de notre Constitution, appelons tous les jeunes à répondre dans l’urgence, à rejoindre dans l’urgence les patriotes Wazalendo et les FARDC afin de barrer la route aux avancées criminelles du M23/ RDF et de mettre fin, par nous-mêmes, à cette guerre persistante » ont-elles déclaré.

Cette décision intervient après l’expiration d’un ultimatum lancée au Gouvernement congolais le 23 octobre dernier par la société civile du Nord-Kivu face à l’ambiguïté à l’égard des crimes commis par les rebelles du M23 sur le sol congolais.

Entre temps, les sources locales ont renseigné que les intenses combats se poursuivent dans plusieurs localités du territoire de Masisi entre les forces loyalistes et les rebelles du M23.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Consultations politiques:Le Cafco sous la houlette de sa Coordinatrice, Grâce Lula reçut par la Première ministre, Judith Suminwa Tuluka

Gouvernement/Le cadre permanent de concertation de la femme congolaise: « Nous serons les béquilles sur lesquelles la Première ministre va se reposer »

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (Cafco) a pris la ferme résolution …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire