kamerhe, tshisekedi , Muzito, Katumbi et Bemba à Bruxelles - -

Processus électoral en RDC: Quand l’opposition congolaise obtient le soutien de l’ANC

Le processus électoral en République démocratique du Congo (RDC) prend plusieurs tournures. Personne ne désarme ni de se décourage surtout du côté de l’opposition.

A ce début de semaine, les candidats présidents de la république, validés comme invalidés de l’opposition, se sont retrouvés en Afrique du sud afin de rencontrer l’ANC et lui faire parvenir un état de lieu du processus électoral en cours.

A cette rencontre, la délégation de l’ANC conduite par son secrétaire général a rencontré la délégation de la RDC représentant 6 regroupements politiques de l’opposition, en l’occurrence: la dynamique de Martin Fayulu, l’Unc de vital Kamerhe, le MLC de Jean pierre Bemba, l’Udps de Félix Tshisekedi, l’Ensemble de Moise Katumbi et le regroupement d’Adolph Muzito.

La délégation de ces 6 regroupements politiques de la RDC a donné à l’ANC un dossier détaillé sur la situation politique en RDC dans la perspective des prochaines élections générales.

Ils ont exprimé leur souhait que l’ANC continue à jouer son rôle dans le rétablissement de la paix et de la stabilité dans le pays.

Cette délégation de l’opposition considère l’ANC comme un acteur important compte tenu de l’historique de son implication dans le règlement des différends dans la région.

Pour sa part, le secrétaire général de l’ANC a exprimé son inquiétude face à la situation qui prévaut actuellement en RDC, qui, si elle n’est pas arrêtée de manière urgente, pourrait mener au chaos, à l’instabilité et à la violence.

A en croire ce dernier, l’ANC entretient de bonnes relations avec la population et le gouvernement de la RDC et demande par conséquent à notre propre gouvernement de collaborer avec le gouvernement de la RDC et la SADC pour veiller à ce que ses protocoles électoraux soient respectés.

L’objectif principal des Protocoles de la SADC est de promouvoir la tenue d’élections démocratiques fondées sur les valeurs et les principes partagés de la démocratie, de la primauté du droit et du respect des droits de l’homme.

Joël Imbole

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Fondation Gates rend un vibrant hommage à quatre leaders en leur décernant le prix Goalkeepers Global Goals 2022 pour leurs efforts louables au profit du progrès pour tous

Radhika Batra (Inde), Zahra Joya (Afghanistan), Vanessa Nakate (Ouganda) et Ursula von der Leyen (Allemagne) …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire