cenco

Quelle option lever sur la tenue des élections en Rdc? La deuxième journée des pourparlers autour de la CENCO s’achève sans la moindre option

Rien n’est encore levé comme option sur les séquences et la périodicité des élections en Rdc, alors que la deuxième journée des travaux s’achève. Signataires de l’accord de la cité de l’UA et non signataires ont débuté le débat de fond. Échanges qui interviennent après l’exposé du président de la CENI en début d’après-midi. Selon Jean-Lucien Busa, signataire de l’accord du 18 octobre, les discussions se focalisent désormais sur les propositions du rassemblement, ceux du front pour le respect de la constitution et les compromis du 18 octobre.

Le rassemblement, rappelons-le avait proposé la tenue de la présidentielle et législative nationale en septembre 2016, suivie de la législative provinciale trois mois plus tard. Enfin le renvoi des locales à une date à préciser, selon les moyens que l’État aura mobilisé. Le front du respect de la constitution, lui propose le strict respect de la constitution, c’est-à-dire le départ du chef de l’État à la fin de son second et dernier mandat ce 19 décembre. Côté signataires, l’accord du 18 octobre 2016 a été déposé sur la table.

Appel de Busa

Jean-Lucien Busa appelle à des concessions de part et d’autre pour avoir un compromis en temps utile. Le président du CDR (Courant des démocrates républicains) dit rester optimiste sur la clôture des travaux dans les délais les plus brefs.

KN

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Congrès National de Petits Chanteurs lancé à Goma

RDC : La paix et la cohésion sociale au cœur du Congrès National de Petits Chanteurs lancé à Goma

Plusieurs centaines des jeunes venus de toutes les provinces de la République Démocratique du Congo …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire