RDC : A Kinshasa comme à Lubumbashi, les residences de Moïse Katumbi et Salomon Kalonda perquisitionnées

RDC : A Kinshasa comme à Lubumbashi, les residences de Moïse Katumbi et Salomon Kalonda perquisitionnées

C’est un mauvais temps pour les opposants au régime Tshisekedi qui ne sont pas au bout de leurs peines.

Le jeudi 7 juin 2023, les résidences de Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle de 2023, ont été perquisitionnées par les agents de renseignement.

De l’incompréhension pour les avocats du président national du parti politique Ensemble pour la République. L’un d’eux a indiqué que les résidences ciblées de son client sont celles où il avait logé les membres de son parti lors de son séjour à Kinshasa.

 »Les agents des renseignements sont en train de perquisitionner la maison de Moïse Katumbi, 7 résidences à Kinshasa où il a logé avec ses équipes pendant son récent séjour », a-t-il dénoncé, avant de renseigner que cela est une violation et un acharnement contre Katumbi.

Plus d’un observateur estime que les pratiques dictatoriales dénoncées hier par le régime du moment en République Démocratique du Congo, deviennent leur mode opératoire actuel.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Judith Suminwa

Gouvernement Suminwa : Enfin la fumée blanche après 2 mois, 6 vice-premiers ministres, 10 ministres d’État, 24 ministres,4 ministres délégués et 10 vice-ministres

Fumée blanche à la cité de l’OUA, la porte-parole du Chef de l’État congolais, Tina …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire