Huit-Mulongo

RDC: Décrispation du climat politique, un proche de Moïse Katumbi parmi les prisonniers libérés

Les deux arrêtes ont été signé par le ministre de la justice et garde des sceaux, Alexis Thambwe Mwamba, le jeudi 22 février 2018 à Kinshasa. Le premier arrêté ministériel est à l’exécution de l’amnistie. Sur la liste, 33 personnes bénéficiaires de l’amnistie pour des faits insurrectionnels, faits de guerre et infraction politique.

Le deuxième arrêté ministériel se rapporte à la mesure de libération conditionnelle. C’est l’ex directeur de cabinet de Moïse Katumbi, Huit Mulongo, arrêté le 30 /08/2016 pour détention d’arme et munitions de guerre qui recouvre sa liberté.

Il faut signaler que ce travail a été réalisé avec le concours de la commission nationale de suivi de l’accord du centre interdiocesain a précisé Alexis Thambwe Mwamba. Le ministre de la justice qui a aussi souligné que Jean Claude Muyambo et Eugene Diomi Ndongala ne sont pas concernés par ces libérations. Car les faits qui leurs sont reprochés relèvent du droit commun.

PB

Vue d'ensemble de l'évaluation

Laissez votre avis

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Fondation Gates rend un vibrant hommage à quatre leaders en leur décernant le prix Goalkeepers Global Goals 2022 pour leurs efforts louables au profit du progrès pour tous

Radhika Batra (Inde), Zahra Joya (Afghanistan), Vanessa Nakate (Ouganda) et Ursula von der Leyen (Allemagne) …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire