UNC

RDC : l’UNC de Kamerhe bientôt dans la rue pour exiger la libération de leur leader en prison

Réunie ce mercredi 16 juin 2021 au siège national du parti en session extraordinaire, la direction politique nationale de l’UNC sous le leadership de son Secrétaire Général Billy KAMBALE , annonce l’organisation des grandes manifestations de rue, pour dénoncer la détention illégale de Vital KAMERHE leader de l’UNC.

Une réaction du parti de Vital KAMERHE qui intervient 24 heures seulement après la condamnation de VK par le tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe à 13ans de travaux forcés, contre 20 ans écopés en première instance.

«  Jusque-là, le parti suivait de près le dossier. Nous remercions les avocats qui ont fait leur travail, il faut à présent laisser la politique faire sa part. C’est ainsi que nous décrétons à partir d’aujourd’hui, des manifestations sur toute l’étendue de la République»; a dit le secrétaire général de l’UNC Billy KAMBALE, s’adressant aux cadres et autres membres du parti.

Le secrétaire général de l’UNC prévient qu’aucun prétexte n’empêchera son parti d’organiser ces manifestations. Pour Billy KAMBALE, les mesures prises par le président de la république Félix TSHISEKEDI pour lutter contre la Covid-19, ne concernent pas l’UNC. « Les mesures barrières ne nous concernent pas, ces histoires là à partir d’aujourd’hui c’est terminé », a-t-il lâché devant des membres de l’UNC très révoltés.

Par ailleurs, depuis l’arrestation il y’a une année de vital KAMERHE, ses militants et plusieurs analystes évoquent la thèse d’un procès politique.

SERGE MAKORO

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Sylvano Kasongo et les journalistes

Incidents de la marche du 15 septembre : des journalistes trouvent un compromis avec le Général Kasongo

Le Commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a reçu …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire