vaccination ebola -

RDC/Ebola: Des mesures prises pour la non perturbation des élection en Ituri et au Nord-Kivu

Le Ministère de la Santé, à travers la Direction générale de lutte contre la maladie indique qu’une commission spéciale de concertation entre la Coordination de la riposte contre la Maladie à Virus Ebola et la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) sera mise en place afin de coordonner les activités de surveillance épidémiologique autour des opérations électorales.

En effet, il est prévu d’installer des postes de contrôle sanitaire avec des dispositifs de lavage de mains et de prise de température à l’entrée de tous les bureaux de vote dans les zones concernées par l’épidémie. Car, depuis le début de l’épidémie, le Ministère de la Santé est en contact régulier avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) afin de la tenir informée de l’évolution de la situation. Le Ministère ne s’attend pas à ce que l’évolution de la flambée épidémique actuelle entrave le bon déroulement des opérations électorales dans les zones affectées des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. En effet, l’une des priorités du Ministère était de faire en sorte que les activités de riposte ne perturbent que de façon minimale le fonctionnement normal de la société. Ainsi, les marchés, les écoles et les lieux de culte sont restés ouverts en conformité avec les recommandations du Ministère.

Cependant, depuis le jeudi 1er novembre 2018, la gratuité des soins est effective dans toutes les aires de santé des zones de Butembo, Katwa, Masereka et Kalunguta. Il s’agit d’une action mise en œuvre à travers le Projet de Développement du Système du Santé (PDSS), qui vise à encourager la population dans les zones touchées par l’épidémie à se rendre le plus rapidement possible dans les formations sanitaires publiques et privées qui répondent aux standards du Ministère de la Santé. La gratuité des soins était déjà effective dans les zones de santé de Beni, Mabalako et Oicha depuis le 20 août 2018. A Beni, la gratuité était effective dans les aires de santé prioritaires ayant rapporté des cas confirmés d’Ebola mais elle sera prochainement étendue à l’ensemble des aires de santé de la zone de Beni.

Rapport épidémiologique
Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 25.336 personnes ont été vaccinées, dont 13.326 à Beni, 4.391 à Mabalako, 2.062 à Katwa, 1.663 à Mandima, 1.355 à Butembo, 690 à Masereka, 434 à Bunia, 355 à Tchomia, 240 à Komanda, 307 à Kalunguta, 160 à Musienene, 143 à Oicha, 110 à Vuhovi et 100 à Mutwanga. Et la situation épidémiologique en date du 31 octobre 2018 présente un total de 285 cas de fièvre hémorragique dans la région, dont 250 confirmés et 35 probables. Sur les cas confirmés, 145 sont décédés et 81 sont guéris. Les autres sont hospitalisés dans les différents Centre de Traitement d’Ebola (CTE) installés, 41 autres sont suspects et en cours d’investigation. Seulement, 6 nouveaux cas sont-ils confirmés, dont 4 à Beni et 2 à Butembo. Il y a également un nouveau décès de cas confirmé à Beni et 5.801 contacts à suivre à ce jour.

Le ministère de santé rapporte qu’octobre a été marqué par une importante flambée épidémique dont Beni est le principal foyer. 121 des 250 cas confirmés rapportés depuis le début de l’épidémie ont été enregistrés durant le mois d’octobre, soit 48,4%. Sur ces 121 nouveaux cas confirmés, 95 étaient à Beni, soit 78,5%.

Ainsi, 75 des 180 décès confirmés et probables rapportés depuis le début de l’épidémie ont été enregistrés durant le mois d’octobre, soit 41,6%.Sur ces 75 décès, 59 étaient à Beni, soit 78,6%. Et 36 des 81 guéris sont rapportés depuis le début de l’épidémie ont été enregistrés durant le même mois, soit 44,4%. Sur ces 36 guéris, 27 étaient à Beni, soit 75%.

Judith Asina

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Des vivres ont remis aux orphelinats Exode 22 :22 et Baraka à N'sele par la Fondation Hope

Bibwa-Nsele: La Fondation Hope donne du sourire aux orphelins d’Exode 22:22 et de Baraka en apportant des vivres

La Fondation Hope a effectué une visite de réconfort dans deux orphelinats à savoir Exode …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire