écoliers congolais

RDC Education : «En septembre 2018, seuls les programmes des mathématiques et des sciences de la 1ère année secondaire qui changent » précise Raïssa Malu, chef de l’unité technique et d’appui du Peqpesu

La précision vaut son pesant d’or. Elle vient au fait dissiper tous les malentendus suscités par un article publié sur un média en ligne.  Une précision donnée au cours d’une conférence de presse Co-animée par Nlandu Mabula du dipromad, Valère Munsya du Space et Raïssa Malu du PEQPESU.

 « En septembre 2018, les programmes des sciences et mathématiques de la 1ère année secondaire seront très différent de ceux dispensés en 2017. Ça sera des programmes modernisés dans le cadre du projet d’éducation pour la (qualité et la pertinence des enseignements au niveau secondaire et universitaire, PEQPESU » a martelé Raissa Malu.

Selon elle, «ces programmes, proposés par l’Unesco,   ont été modernisés de manière à faire acquérir aux enfants les compétences qui leur permettent de jouer un rôle positif et d’intégrer l’ensemble des apprentissages de 8 ème année de l’éducation de base».

Les animateurs de cette conférence de presse ont surtout signifié à la presse  que cette réforme s’effectue dans un cadre légal. Il s’agit d’une reforme prévue dans la loi-cadre n°14/004  de l’enseignement national votée au parlement et promulguée par le chef de l’Etat le 11 février 2014.

Cette loi cadre vient remplacée celle de 1986 jugée caduque et inadaptée à l’évolution constitutionnelle, au contexte socioculturel du pays et aux impératifs  du développement.

Une autre précision de taille a concerné le  cycle terminal de l’éducation de base pour désigner les deux premières années du secondaire devenues respectivement la 7 ème et la 8 ème  année de l’éducation de base.

Pour Raïssa Malu, « la 7ème année n’est pas physique. Il n’y aura pas de manière physique de classe de 7ème année. C’est la 1 ère année  du secondaire  qui correspond sur plan pédagogique  au programme à la 7eme année».

Il faut rappeler que les nouveaux programmes ont été expérimentés avec succès  dans plus de 500 écoles. Ils vont être généralisés dès l’année prochaine dans les classes de 7eme et la 8eme interviendra une année après.

En d’autres termes, à la rentrée scolaire prochaine,  il ne s’agira que de la  généralisation des programmes du domaine des sciences et non pas de la généralisation de l’éducation de base, qui elle est progressive.

PB

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Vital Kamerhe directeur de cabinet de Félix Tshisekedi va passer sa première nuit à la prison de Makala

Interdit de quitter la Gombe ni d’approcher les frontières: Kamerhe negocie une sortie pour la France ou l’Afrique du Sud

Après avoir bénéficié d’une liberté provisoire, Vital Kamerhe pourrait, dans les prochains jours, se rendre …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire