kananga - vue aerienne

RDC : La justice militaire met la main sur le présumé assassin des experts onusiens au Kasaï

Très recherché depuis l’assassinat de deux experts de l’ONU au Kasaï en mars 2017 près du village Moto Musuila, le fameux ex chef rebelle de la milice Kamwina a été arrêté à Kananga, chef lieu de la province du Kasaï centrale, annonce plusieurs sources concordantes.

« Trésor Mputu » comme il se faisait appeler a été arrêté tard dans la soirée de vendredi 29 mai.

Le Parquet le soupçonne d’avoir participé à l’exécution de Zaida Catalan et Michael Sharp, les deux experts de l’ONU tués en mars 2017 près du village Moyo Musuila au Kasaï-Central.

Son nom a été cité par certains prévenus qui sont jugés dans ce procès ouvert en juin 2017 devant le tribunal militaire de Kananga avant de se poursuivre devant la Cour militaire de l’ex-Kasaï-Occidental.

Une source au Parquet militaire révèle sans plus de précisions que le nom de Trésor Mputu revient également dans plusieurs autres dossiers liés à la milice Kamuina Nsapu.

Il y a quelques jours, l’ONG «Enfant avenir» a révélé que Trésor Mputu fait partie des miliciens qui recrutent des enfants dans la localité de Katole près de Kananga.

Selon le responsable de cette organisation, une quarantaine de personnes avaient déjà été recrutées dans ce mouvement autour d’un foyer initiatique, un tshiota, qui aurait été installé.

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire