MARCHE DU CLC - 31 DECEMBRE 2016

RDC: Le Comité Laïc de Coordination dénombre dix victoires depuis la première marche du 31 décembre à ce jour

Dans un document intitulé : « appel du comité laïc de coordination : nous irons jusqu’au bout » du 12 mars 2018, le CLC dénombre 10 victoires acquises à ce jour grâce aux différentes manifestations.

Pour le comité laïc de coordination, la première victoire est une victoire sur notre propre peur. Ainsi, les congolais ont bravé la peur individuelle en participant activement à des différentes marches.

La deuxième victoire note le clc, c’est d’avoir transféré la peur dans le camp des dirigeants congolais: politique, militaire, policier, etc. Les manifestations de la peur sont nombreuses précise le clc: panique dès l’annonce d’une marche, organisation des réunions multiples et coûteuses pour contrecarrer les manifestants, etc.

La troisième victoire selon le comité laïc de coordination c’est d’avoir révélé les divisions au sein du pouvoir en place.

La quatrième  victoire selon le clc, c’est d’avoir mis à nu un régime dictatorial qui s’acharnait à se cacher derrière une démocratie de façade.

La cinquième  victoire peut- on lire dans le document du clc se fait remarquer par les lignes qui bougent du point de vue politique.

L’adhésion des congolais aux différents appels du comité laïc de coordination est considérée par ce dernier comme la sixième victoire.

La septième quant à elle, est celle d’une église debout dont les bergers sont à l’écoute de la misère du peuple note le clc.

La huitième victoire est selon le clc cette espérance têtue qui continue à mobiliser le peuple congolais.

La neuvième victoire, ce sont les héros de la démocratie: « ils ont un nom, un âge, un visage. Ils sont morts, ils sont vivants, etc… ».

La dixième et dernière victoire, c’est le rêve commun que les congolais partagent à ce jour comme celui des enfants d’israel qui sous la conduite de moise, précise le clc, se dirigeaient vers la terre promise. Le clc invite le peuple congolais en conclusion à  demeurer ensemble et mobilisé pour des actions futures.

 Joël imbole

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Cathédrale Notre-Dame de la paix de Bukavu

Congrès National de Petits Chanteurs : Des milliers de jeunes s’engagent à sensibiliser sur la paix et la cohésion sociale

Après l’étape de Goma, le Congrès National pour la paix de Petits Chanteurs du Congo …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire