RDC/Massacre de Kishishe: Les jeunes de Goma organisent un deuil collectif
©Ph. Tiers

RDC/Massacre de Kishishe: Les jeunes de Goma organisent un deuil collectif

La population de la ville de Goma a clôturé les trois (3) jours de deuil national décrété par le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi en mémoire des victimes du récent massacre de Kishishe, dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu.

À cette occasion, les jeunes venus de 18 quartiers de la de la ville touristique se sont reunis dans la soirée de ce lundi 5 décembre à l’ISC-Goma pour compatir avec les victimes des dégâts causés par ce « carnage » qui a laissé plusieurs familles dans le chagrin.

RDC/Massacre de Kishishe: Les jeunes de Goma organisent un deuil collectif
©Ph. Tiers

Ces jeunes ont allumé des bougies avec des affiches sur lesquelles on pouvait lire : Rwanda is killing in DRC, nous réclamons justice pour les victimes des massacres sans l’Est du pays.

RDC/Massacre de Kishishe: Les jeunes de Goma organisent un deuil collectif
©Ph. Tiers

Pour Paulin Munyagala, coordonnateur de la synergie des journalistes de la paix dans la région de Grands Lacs et en Afrique et participant à cette cérémonie, cette activité doit s’inscrire quotidiennement pour attirer l’attention des dirigeants du monde pour les amener à réagir urgemment à cet épisode des massacres qui secouent la partie orientale de la République Démocratique du Congo.

«Cette activité, c’est une activité que nous devrions normalement organiser régulièrement, non seulement parce qu’il y a eu nos citoyens qui ont été massacrés à Kishishe, dans le territoire de Rutshuru dans le groupement de Bambu , mais c’est tous les jours que nous devons organiser des activités comme ça pour interpeller la communauté internationale, pour interpeller tous les dirigeants du monde à ce qu’ils réagissent positivement à ce que nous sommes en train de traverser», a-t-il indiqué.

Le journaliste de la paix émet le vœu de voir cette action être appropriée par les différentes couches de la population afin que les cris d’alarme soient entendus au plus haut niveau pour qu’ils interviennent efficacement face à ce cri de détresse.

Rappelons que ce deuil collectif a été organisé en mémoire de plus de dix millions de congolais tués depuis plus de 25 ans dans L’Est du pays mais particulièrement pour le cas récent de kishishe à bambu.

Ces jeunes condamnent fermement l’impunité à l’égard des auteurs de ces massacres et appellent la communauté internationale à condamner cette attitude criminelle imposée à la RDC.
Décrété depuis le samedi dernier, le deuil national a été clôturé ce lundi 5 décembre.

Rédaction

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Pape François ET Cardinal Ambongo

Le Pape François a mis de la lumière sur la Paix, les Elections et le rôle de l’Eglise en RDC (IRDH)

Le séjour du Pape FRANÇOIS a mis un gros projecteur sur le besoin inéluctable de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire