Massacre Kivu

RDC : Près de 26.600 ménages des déplacés du territoire de Beni alertent sur leur mode de vie précaire

Le comité des déplacés de la chefferie de Watalinga, localité de Nobili en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu alerte le monde et les organismes humanitaires sur le mode de vie inquiétant que mène environ 26.600 ménages déplacés.

L’alerte a été faite ce vendredi 14 Août lors d’une interview exclusive du président dudit comité accordée à la rédaction de Matininfos.net.

Ce dernier plaide pour une assistance urgente de la part du gouvernement congolais et ses partenaires humanitaires en faveur des victimes des atrocités vécues dans la chefferie de Watalinga.

 » Chaque ménage compte entre six et neuf personnes. Ils vivent dans des cabanes en bâche construites par le HCR  », indique notre source.
Il rappelle que  » le nombre de déplacés a sensiblement augmenté quatre fois plus que celui de la population locale  ».

La même source signale que ces déplacés sont confrontés aux problèmes de la faim et d’eau potable.

 »Certaines latrines qui étaient construites par des organisations internationales sont insuffisantes vu l’augmentation d’autres déplacés dans ce campement  », renseigne-t-il.

Ce comité des déplacés plaide également auprès de UNHCR pour la reconstruction et l’augmentation d’autres tentes car  »certaines sont maintenant détruites par la pluie et d’autres par le vent ».

Toutefois, il sied de souligner que certains déplacés de NOBILI bénéficient d’une assistance de la part des familles d’accueil et des organisations internationales et locales comme Samaritains, World Vision et bien d’autres, bien qu’insuffisant a dit l’un des déplacés de Nobili qui s’est confié à notre reporter sous anonymat.

Jules Ninda

A Lire Aussi

Exetat

RDC : Une folle ambiance après proclamation des résultats d’Exetat dans la ville de Kinshasa

Les résultats de l’examen d’État de la ville-province de Kinshasa ont été publiés en début …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire