Georges Kapiamba

Réaction de Me Georges Kapiamba aux propos du Ministre Lambert Mende sur la détention de 5 membres de Filimbi

Intervenant ce dimanche 07 janvier 2018 dans le journal de RFI de 6h30 au sujet de 5 membres de Filimbi dont Carbone Beni détenu arbitrairement par l’ANR depuis le 30/12/17, le Ministre Lambert Mende a soutenu « que les lois congolaises autorisent les services de sécurité de détenir des personnes sans accès d’avocats pour éviter que ces deniers divulguent les secrets ».

Pour Me Georges Kapiamba, ces propos ne sont pas fondés. Ils constituent l’apologie de crimes et il les condamne vivement. Cet activiste de droit de l’homme a tenu à rappeler que les articles 17, 18 et 19 de la Constitution de la République démocratique du Congo (RDC) interdisent toute arrestation ou détention qui se fait en violation des formes prévues la loi, garantissent le droit de visite et d’assistance d’avocat même à tous les niveaux d’instruction y compris des OPJ des services de sécurité.

Dans le cas de 5 membres de Filimbi dont Carbone Beni, les responsables de l’ANR violent les dispositions constitutionnelles susmentionnées et le Ministre Lambert Mende ne peut pas les y encourager publiquement. C’est encourager les violations des
Droits de l’homme martèle maitre Georges kapiampa. Ce dernier condamne ses propos gravissimes dans un État de Droit démocratique.

Joël imbole

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Cathédrale Notre-Dame de la paix de Bukavu

Congrès National de Petits Chanteurs : Des milliers de jeunes s’engagent à sensibiliser sur la paix et la cohésion sociale

Après l’étape de Goma, le Congrès National pour la paix de Petits Chanteurs du Congo …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire