bukavu

Sud-Kivu/Covid-19 : la population de Bukavu dans une confusion et panique généralisée suite à une dérive administrative de la province

Incroyable mais vrai ! La population de la province du Sud-Kivu en général et celle de la ville de Bukavu est en pleine confusion suite à un Arrêté provincial rendu public et relayé par plusieurs médias depuis Mardi 03 Août 2021.

Cet arrêté portant sur l’application des décisions relatives à la riposte contre la pandémie à Corona virus en province du Sud-Kivu, il est constaté qu’il a été signé en date du 01 juillet 2021 avec la signature du gouverneur Théo Ngwabidje KASI.

Ce qui implique que l’arrêté a donc expiré avant son entrée en vigueur. Une situation qui crée une confusion et une panique généralisée au sein de la population car ledit arrêté interdit notamment des fêtes, deuils, des veillées de prière durant 30 jours.

 »Sans préjudice de l’application des dispositions légales en la matière, tout contrevenant aux dispositions du présent arrêté sera puni d’une amende de 5.000fc pour une personne physique et 100.000fc pour une personne morale », indique cet arrêté principal.

Pour réajuster les esprits, un communiqué a suivi et signé par le directeur de cabinet du gouverneur.

En effet, dans cette ville montagneuse l’on enregistre plusieurs cérémonies de mariage aux mois de juillet et août.
La confusion reste donc vivante pour ces familles dont les cérémonies nuptiales sont programmées pour ce mois d’août si réellement la signature de cet arrêté est une erreur administrative.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Ferdinand Kambere

RDC : Vers un rapprochement entre la coalition Lamuka et le FCC?

« Le mariage entre les plateformes de l’opposition, tant qu’on tient sur les mêmes objectifs pour …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire