Ibenge

V.Club-Al Ahly/Florent Ibenge : « En marquant deux buts en première période, les Égyptiens nous ont un peu tués »

Les deux buts marqués par les Diables Rouges de Al Ahly d’Égypte avant la pause, ont coupé l’herbe des Dauphins Noirs de l’AS V.Club de Kinshasa en match comptant pour la 4è journée de la Ligue des Champions. C’est ce qu’a affirmé l’entraîneur des « Bana Vea », Jean-Florent Ibenge lors de la Conférence de presse d’après match le mardi 16 mars.

 
V.Club a mordu à l’hameçon trois fois (3-0) tout au long de cette rencontre. Al Ahly a dominé toute la première période en inscrivant deux buts en l’espace de 20 minutes mais en seconde partie, les Congolais ont pris les choses en main sans trouver la faille.
 
« Nous avons vécu deux mi-temps différentes. La première, nous avons été un peu timoré, nous avons également un peu trop respecté Al Ahly en commettant deux bourdes. Nous ne voulons pas prendre d’excuses, en première mi-temps on a été débordé parce que l’équipe adverse avait changé son système de jeu (4-4-2), le temps de le comprendre, on avait déjà pris des buts. Nous n’avons pas su qu’il allait venir avec ce système« , a indiqué Florent Ibenge.
 
Pour ce technicien, la formation cairote, a été très efficace en concrétisant ses actions contrairement au match aller où elle a buté sur le portier camerounais Simon Omosola.
 
AL AHLY SE RELANCE, V.CLUB DANS LE DUR
 
« À la différence du match aller, Al Ahly a été très efficace. Donc, en marquant deux buts en première période, Les Égyptiens nous ont un peu tués, après nous avons rectifié en seconde période où l’on a été bien meilleur. Et après, nous encaissons encore cette fois-ci sur contre attaque au moment où on poussait. C’est vrai, nous avons eu des possibilités de le faire douter avec un poteau et une barre. Il faut se battre jusqu’à la fin», a confié le patron du staff technique de Vita qui a dit qu’il va se battre pour une éventuelle qualification jusqu’à 6è journée.
 
Quand bien même, les chances de V.Club se sont amenuisées pour une place dans la prochaine étape.
 
Les Vert et Noirs de la capitale ont considérablement hypothéqué leur chance de qualification. Ils n’ont plus leur destin en main.
 
Pour se hisser en quarts de finale, les coéquipiers de Ernst Luzolo doivent battre le leader Simba en terre tanzanienne sur le score de 2-0 puis s’imposer sur n’importe score les Soudanais d’El Merreikh du Soudan au mois d’avril. En cas d’égalité la confrontation directe est le premier critère.
 
Le classement du groupe A se présente comme suit :
 
1. Simba 10 points
 
2. Al Ahly 7 points
 
3. V.Club 4 points
 
4. El Merreikh 1 point
 
Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Félix Tshisekedi Tshilombo

Réduction du train de vie des institutions : pure utopie avec Tshisekedi ?

Dans un conseil de ministres le mois dernier, Sama Lukonde, Premier Ministre, avait annoncé la …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire