Alexis Ntambwe

Affaire Darryl Lewis : Alexis Thambwe et Kalev Mutond dans le collimateur de la justice américaine

Le président du Sénat congolais Alexis Thambwe Mwamba et l’ex- patron de l’Agence nationale de renseignement (ANR) sont poursuivis par la justice américaine dans l’affaire les opposant au citoyen du pays de l’Uncle Sam Darry Lewis, des faits survenus en mars 2016 pour des présumés actes de torture.

La Cour suprême des États-Unis a refusé ce lundi 29 juin d’examiner le refus d’un Tribunal inférieur d’accorder une immunité à deux hauts fonctionnaires de la RDC à savoir Alexis Thambwe Mwamba et Kalev Mutond respectivement à l’époque ministre de la justice et patron de l’Agence nationale de renseignement (ANR).

Ce refus de la plus haute juridiction américaine ouvre également une brèche pour une décision de la Cour d’appel fédérale qui pourrait conduire à des poursuites contre des fonctionnaires américains dans d’autres pays.
Ce sujet américain travaillait comme « Conseiller de sécurité non armé » pour l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi.

Darryl Lewis était arrêté lors d’un meeting politique à Lubumbashi, puis transféré à Kinshasa où il est détenu par les services de renseignement d’avril à juin 2016 qui le soupçonnaient d’être un mercenaire. Le concerné réclame 4,5 millions de dollars américains de compensation.

Gloire BATOMENE

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire