Affaire présence de l'avion militaire français à l'aéroport de Bangboka: Le gouvernement congolais réagit

Affaire présence de l’avion militaire français à l’aéroport de Bangboka: Le gouvernement congolais réagit

Après plus de 24h de rumeurs sur l’atterrissage d’un avion militaire français à l’aéroport international de Bangboka qui aurait transporté des armes et munitions de guerre, le gouvernement congolais a fixé l’opinion publique.

Dans un briefing de la soirée de mardi 22 novembre 2022, Patrick Muyaya, Porte parole du gouvernement Congolais et Ministre de la communication et médias, cet avion a connu une panne et devrait absolument atterrir à Kisangani pour éviter de prendre feu.

Affaire présence de l'avion militaire français à l'aéroport de Bangboka: Le gouvernement congolais réagit

Après leur demande, la RDC a accordé son atterrissage à l’aéroport le plus proche et c’est Kisangani.
A bord de cet engin, il n’y avait que 9 personnes et avant cela l’avion a été fouillé par les services de la RDC et cette action n’avait rien d’anormal, a indiqué Patrick Muyaya.

Affaire présence de l'avion militaire français à l'aéroport de Bangboka: Le gouvernement congolais réagit

Cette sortie médiatique avait pour but d’éclairer l’opinion publique sur les questions d’actualités.
A l’heure où la RDC connaît l’agression de l’armée rwandaise, l’opinion nationale qu’internationale suit de près toute actualité et cela est une occasion pour l’ennemi d’user de toute manipulation car c’est aussi une guerre de communication.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Enfin, un ambassadeur pour représenter le pays au Burundi

Diaspora : Les congolais vivant au Burundi dénoncent les agissements du nouvel ambassadeur

S’enrichir illicitement ou implicitement par tous les moyens nécessaires, c’est le nouveau cheval de bataille …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire