DG Benjamin Wenga

OVD/Affaire sauts-de-mouton à Kinshasa : Le DG Benjamin Wenga est bel et bien en plein exercice de ses fonctions

Le Directeur Général de l’Office des voiries et drainage (OVD) Benjamin Wenga Basubi est bel et bien en plein exercice de ses fonctions et a d’ailleurs le cœur à l’ouvrage. Des rumeurs sur la toile avaient laissé entendre qu’il était aux arrêts suite à sa megestion dans l’exécution des travaux de sauts de mouton notamment ceux de Pompage dans la commune de Ngaliema.

Une énième fakenews made in DRC sur les réseaux sociaux. Celle-ci a d’un « doigt accusateur » ciblé tout simplement le numéro un de l’OVD. Mais malheureusement pour les détracteurs de Benjamin Wenga, le coup monté a été cousu de fil blanc et cette rumeur n’était qu’ éphémère. » Mentez mentez il en restera toujours quelque chose « , dit-on.

Le patron de l’OVD assume non seulement en bonne et due forme ses responsabilités mais surtout un communiqué du ministère des infrastructures et travaux publiques annonce dans les heures qui suivent l’inauguration du saut-de mouton de Pompage.

« Le DG Benjamin Wenga est victime des attaques en provenance de ceux à qui, il a résilié le contrat de l’avenue Université. N’ayant pas digéré cela, ils se sont transformés en détracteurs. Il fait bien son travail et est apprécié par les dirigeants et la population. Il y a un groupe de gens qui ont certainement raté les marchés de construction de sauts-de-mouton qui sont à la base de ces rumeurs selon lesquelles le DG de l’OVD serait mis aux arrêts. Nous comptons beaucoup sur lui pour que Kinshasa revête sa plus belle robe d’antan car il fait du bon travail« , a dénoncé Godard Motemona, président du directoire spécial de Bana Kin, une structure regroupant les Kinois.

Motemona a levé l’équivoque sur le saut-de mouton en construction sur le boulevard Lumumba. Il a indiqué que cet ouvrage n’as pas été confié à l’ OVD.

« Les autres sauts-de-mouton à travers Kinshasa, aux niveaux de Pompage, Rond-point Mandela, Socimat et Assanef évoluent très bien. Celui du boulevard Lumumba qui traine encore n’était pas été confié à l’OVD », a-t-il éclairé.

Cette oeuvre de Pompage devrait être ouvert au public le lundi 23 décembre dernier mais in extremis cette inauguration a été annulée.

Lors du lancement de ces travaux, Benjamin Wenga avait révélé que les études de sauts-de moutons prennent beaucoup de temps car ils ne sont pas ordinaires mais plutôt spéciaux et entant que tels la précision chirurgicale est de mise.

Les travaux de construction des sauts de moutons ont été lancés à Kinshasa le 03 mai dernier dans le cadre du programme d’urgence des 100 premiers jours du chef de l’État Félix- Antoine Tshisekedi. Ce, afin de pallier les sempiternels problèmes d’embouteillages dans une ville qui compte au moins 12 millions d’habitants et assurer la fluidité dans la circulation des automobilistes.

Dans les travaux publics, un « saut-de-mouton » est un passage d’une voie par-dessus d’une autre voie de même nature et issue d’un même tronc commun, pour éviter les traversées à niveau dans un croisement. Il se démarque du « saute-mouton » qui est un jeu dans lequel un participant saute par-dessus un autre, qui se tient courbé.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Sylvano Kasongo et les journalistes

Incidents de la marche du 15 septembre : des journalistes trouvent un compromis avec le Général Kasongo

Le Commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a reçu …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire