Saut-de-mouton

Procès 100 jours : 3 ans de travaux forcés pour les DGs de l’OVD, FONER et celui de SOCOC écope d’un an

La Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, dans son jugement rendu ce mardi 23 juin condamné à 3 ans des travaux forcés Fulgence Bamaros et Benjamin Wenga, respectivement directeurs généraux du Fonds National d’Entretien Routier (FONER), et de l’Office des Voiries et Drainages (OVD).

Selon la cour, les coupables sont condamnés pour détournement de 12.500.000 $ destinés aux travaux de voiries dans les villes de Goma et Bukavu dans le cadre du procès dit de « 100  jours ».

Pour le directeur général de la Société congolaise de construction (SOCOC), Modeste Makabuza a, quant à lui, écopé d’un an des travaux forcés pour le même grief.

Soulignons également que les condamnés sont privés du droit de vote et du droit d’éligibilité pour 5 ans après l’exécution de leur peine.

Une amande de 10 millions de dollars américains en équivalent en francs congolais leurs a été obligée, et des dommages et intérêts à la République démocratique du Congo.

Jules Ninda

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire