Info+
Gentiny Ngobila à Badara

Badara/N’Sele : Gentiny Ngobila palpe du doigt les travaux de remblayage et de construction des ouvrages

Le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka a effectué le déplacement de la commune de la N’Sele ce mercredi 13 mai en vue de palper du doigt les travaux de remblayage et de construction des ouvrages de drainage au quartier Badara. Une descente sur terrain pour éviter aussi que la nationale numéro 1se coupe à cet endroit.

Le numéro un de la vile de Kinshasa ne cesse de retrousser ses manches pour que cette agglomération d’au moins 12 millions revête sa plus belle robe d’antan.

Accompagné du ministre provincial de l’environnement Didier Tenge Te Litho, de son Conseiller technique et d’autres membres de son cabinet, le gouverneur muni de son masque Coronavirus oblige, a constaté la détérioration d’un ouvrage de drainage en l’occurrence d’une glissière censée canaliser les eaux de pluie vers les collecteurs.

La pluie diluvienne qui s’est abbatue sur Kinshasa le mardi 12 mai, a empiré la situation. Il s’agit entre autres de l’aggravation de l’éboulement de terrain d’une partie de la chaussée au niveau du quartier Badara à 2,5 km de l’aéroport international de N’djili.

Sur terrain une équipe de l’Office des Routes ( OR) est à pied d’oeuvre pour exécuter des travaux. Le remblayage et le compactage sont de mise, la terre jaune est aussi visible.
S’en suivra la construction des ouvrages d’assainissement notamment des collecteurs, des caniveaux, des glissières et d’un mur de soutènement. Cerise sur le gâteau, il sera aussi question de la plantation des arbres fixatifs.

A en croire le premier citoyen de la ville, des moyens seront mobilisés le plus vite possible pour que ses travaux ne soient pas tirés en longueur. Il estime qu’ils pourraient s’étaler sur trois semaines.

LE BON SAMARITAIN GENTINY NGOBILA

A son retour après son inspection des travaux dans la périphérie de Kinshasa , Gentiny Ngobila touché par son amour-propre, a dû intervenir pour sauver la vie de deux accidentés ( ndlr: un conducteur de moto et son client) qui gisaient à même la chaussée au niveau du pont Matete.

Dans la course contre la montre pour que ces deux êtres ne succombent pas, il a ordonné leur évacuation à l’hôpital Joseph à Limete. Ensuite, en véritable père de famille, il s’est rendu au chevet de ces deux accidentés. Enfin il a payé la facture pour leur meilleure prise en charge.
D’ailleurs un de ses collaborateurs est resté à l’hôpital pour de plus ample détails.

Des sources médicales renseignent que l’une des victimes à savoir le motocycliste serait ivre.
Dans sa conduite hasardeuse, il a été percuté par un bus 207 que le commun des mortels à Kinshasa appelle  » Esprit de mort ». Cette mercedes aurait pris la poudre d’escampette.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire