plus de 400 jours passés, la promesse faite aux Léopards de la RDC après la victoire à l'Afrobasket Mali 2019,est loin d'être concrétisée
plus de 400 jours passés, la promesse faite aux Léopards de la RDC après la victoire à l'Afrobasket Mali 2019,est loin d'être concrétisée

Basket-Léopards/400 jours après leur sacre : jeeps et primes, la poudre aux yeux!

Les Léopards de la RDC,Champions de la toute 1ère édition de l’AfroCan Mali 2019, une compétition réservée aux basketteurs évoluant sur le continent n’ont pas encore touché leurs dus. Véhicules et primes promis par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi aux athlètes, le lundi 3 août 2019 après les avoir reçus et même devant le Parlement réunis en Congrès au mois de décembre, ne sont pas arrivés à ces vaillants ambassadeurs du pays. La question taraude les esprits après plus de 400 jours.

La farce est jouée? La réponse est Oui du moins jusqu’ici et point besoin d’être docteur ès sport congolais pour constater le fait voire palper du doigt cette triste réalité.

En effet, en ayant pas « un pied dehors« , l’on constate que le panier ne circule pas pour ces sportifs de la balle au panier si l’on emprunte le jargon des Congolais. Et malgré la promesse ferme du Président de la République à ces dignes fils du pays en août de l’année dernière.

La victoire finale en terre malienne devant les Harambee Stars du Kenya, le samedi 27 juillet 2019 sur le score de 82-61, a permis à ce pays-continent de remporter son seul et unique trophée de l’histoire du basket masculin en Afrique. Mais ce fait historique est loin d’être un gage pour les Fauves congolais de jouir du fruit de leur travail.

400 jours après, l’opinion sportive du pays est plongée dans le fameux film « la fièvre du samedi soir » où les poulains de Charly Buzangu étaient montés sur la plus haute marche du podium.

Véhicules et primes, annonçaient urbi et orbi par le Chef de l’État se font toujours attendre à l’image de « Jésus revient bientôt ».

LA LISPED MONTE AU CRÉNEAU

Cette situation n’a pas laissé aphone la Ligue sportive pour la promotion et la défense des droits de l’homme ( Lisped) dirigée par Me Alain Makengo. Bien au contraire, elle est en première ligne pour dénoncer cette morose réalité qui vit et sévit chez les basketteurs qui, ont pourtant apporté de la joie à tout un peuple.

Lisped - Me Alain Makengo

« Vous êtes sans ignorer depuis le 31 juillet 2019, ces vaillants Léopards nous ont apporté la joie en RDC. Ce jour là tout le monde était très content de recevoir le trophée que nos frères nous ont ramené du Mali. Ils ont été reçus au sommet de l’État par le Chef de l’État et au seuil de cette rencontre, il leur avait promis des véhicules et la prime. Et le Chef de l’État l’avait aussi soulevé devant le Congrès ( ndlr: décembre 2019) en enjoignant au ministre des finances son exécution« , a martelé Me Alain Makengo.

DEUX POIDS, DEUX MESURES

Il a poursuivi en revenant sur le bon traitement des Léopards football par les autorités du pays après des titres au Championnat d’Afrique des nations ( Chan) respectivement en Côte d’Ivoire (2009) et au Rwanda ( 2016).

« Dans la même configuration en 2009, les Léopards football avaient remporté la 1ère édition du Chan en Côte d’Ivoire. Ils ont été récompensés de la belle manière par les autorités du pays en leur offrant des jeeps et primes à la grande satisfaction des congolais. En 2016, c’était la même série, ils ont récidivé au Rwanda en offrant à la RDC son deuxième titre continental et ont reçu jeeps et primes. Pourquoi pas nos basketteurs qui nous ont ramené le trophée n’ont pas encore reçu leurs dus?« , a rappelé Me Alain Makengo.

Le samedi 5 septembre, le numéro un de la Lisped, avait lancé un message aux autorités du pays pour concrétiser les promesses faites aux Léopards de la balle au panier le lundi 3 août.

La RDC avait remporté l’AfroCan 2019 au Palais des Sports Salamatou Maiga de Bamako en battant le Kenya 82 contre 61. Les Jaune, Bleu et Rouge avaient battu la même équipe lors de la phase de poule 82 à 65. Seules les dames avant ce sacre des hommes, ont gagné sur le continent : en 1983, 1986 et 1994.

Gloire BATOMENE

A Lire Aussi

Exetat

RDC : Une folle ambiance après proclamation des résultats d’Exetat dans la ville de Kinshasa

Les résultats de l’examen d’État de la ville-province de Kinshasa ont été publiés en début …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire