Home / A La Une / Caf-C2 : DCMP en voie d’être disqualifié? ZANACO introduit une réserve
Dcmp - Imana

Caf-C2 : DCMP en voie d’être disqualifié? ZANACO introduit une réserve

Les Immaculés du Daring Club qui ont jusque là fait un parcours radieux en Coupe de la Confédération, 2èmes avec 7 points risquent de récolter des résultats mitigés en dehors du terrain. Les protégés du président Vidiye Tshimanga sont exposés à une éventuelle disqualification. Une lourde sanction suite à la réserve introduite par les Zambiens de ZANACO, 3èmes avec 6 points sur l’alignement de deux joueurs jugés « litigieux » à savoir Héritier Ngouelou et Tomanzoto. Les Marocains de Renaissance de Berkane, leaders avec 7 points ont en premier lieu donné le ton en sautant sur l’occasion.

La lutte pour la qualification en quarts de finale en cette 17ème Coupe de la Confédération est extrêmement rude. Tous les coups sont permis tant sur le terrain qu’en dehors, seuls les plus aptes survivront dans ce combat sans merci.

Une source proche du club Kinois révèle que quelques dirigeants de DCMP se sont brouillés en amont sur le partage de la fameuse cagnotte que la Caf octroie aux clubs en phase de groupes et pour la suite de l’épreuve. D’où l’éclatement de cette affaire au grand jour.

Héritier Ngouelou lors du match DCMP-ZANACO (1-1) au stade des Martyrs de la Pentecôte/Coupe de la Confédération
Héritier Ngouelou lors du match DCMP-ZANACO (1-1) au stade des Martyrs de la Pentecôte/Coupe de la Confédération

Les Immaculés qui ont réalisé jusqu’ici un parcours sans faute courent le gros risque de l’entacher suite à deux tâches d’huile qui collent désormais à la peau. L’ alignement frauduleux de deux joueurs à savoir Héritier Ngouelou et Tomanzoto.

Héritier Ngouelou ayant livré le match contre ZANACO à Kinshasa soldé sur le score de 1-1 est sur la sellette. DCMP aurait utilisé une fausse identité pour permettre à cet ancien sociétaire de l’ AS Otoyo de la République du Congo de jouer quelques matches en C2.

Le cas Tomanzoto est plus flagrant et point besoin d’être savant comme le clerc pour en a percevoir. Il a été enregistré par les Vert et Blanc à la Fédération congolaise de football association ( Fecofa), à la Ligue nationale de football ( Linafoot) et à la Confédération africaine de football ( Caf) comme un joueur de la RDC et pourtant il a presté pour les U17 des Diables Rouges de la République du Congo.

Le Certificat de transfert international (CTI) de ce joueur n’a jamais été présenté aux instances sportives.

D’autres clubs évoluant en Championnat national d’élite avaient déjà introduit les recours sur le cas de Tomanzoto. Depuis lors, il ne monte plus sur le gazon et tous les yeux sont rivés sur la Commission de gestion de la Linafoot pour qu’elle se prononce sur ce dossier très délicat.

Si cette histoire rocambolesque tourne au vinaigre pour DCMP, le club risquerait des forfaits en cascade et le chemin pour les compétitions interclubs de la Caf sera hypothéqué.

En outre ses défaites sur tapis vert qui vont se poursuivre en C2, une disqualification sera un coup de butoir pour les innombrables supporters de  » Bana Dora » qui ont accompagné leur équipe de coeur à aller loin dans la compétition.

La Cellule de Communication de la formation du team Vert et Blanc pour l’instant nie les faits d’une quelconque fraude en Coupe de la Confédération.

Nous n’en sommes pas encore là et sûrement les jours qui viennent en diront long sur ce feuilleton qui fait que commencer.

Car depuis huit ans, les Vert et Blanc de la capitale n’arrivaient pas tant à passer les 16èmes de finale d’une compétition africaine, la fameuse  » 16ème rue Limete  » vu des Kinois et d’accéder à la phase de groupes.

RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL DU FOOTBALL CONGOLAIS

Le Tout-Puissant Mazembe avec le cas Janvier Besala en mai 2010, l’Association Sportive Vita Club avec Traoré en mai 2016 et l’année 2019 les Léopards de moins des 23 ans concernant le défenseur du TP Mazembe Arsène Zola ont été contraints à quitter leurs différentes compétitions.

DCMP sort d’un succès de 1-0 le dimanche 12 janvier dernier face aux Marocains de la Renaissance de Berkane, au stade des Martyrs de la Pentecôte. L’unique but a porté le paraphe du génie William Likuta dit  » Messi » à la 68ème minute d’une superbe frappe gauche à l’entrée de la surface de réparation.

Pour sa prochaine journée, le Champion de la défunte Coupe d’ Afrique des Vainqueurs de Coupe en 1994 défiera à Lusaka ZANACO où évoluent deux Congolais, Gradi Kiala Lassa et Guily Manziba.

En Linafoot, l’équipe est 3ème avec 30 points avec un match en moins soit quatorze matches joués sur les quinze de la phase aller. Sa dernière sortie pour cette manche interviendra contre Maniema Union à Kindu.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

olive Lembe Kabila à l'inrb

RDC/Covid-19 : Olive Lembe Kabila offre 400 cures de Chloroquine à l’INRB

Un geste de compassion et de charité! L’épouse du sénateur à vie et président honoraire, …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire