AS V Club - Finale

Coupe de la Confédération : Les finales V.Club-Raja reprogrammées le dimanche 25 novembre et 02 décembre au nom de la base?

La Confédération africaine de football (Caf) vient de faire un revirement à 180 degrés. Initialement prévues pour les mêmes dates (dimanches 25 novembre et 02 décembre), les finales de la 15è édition de la Coupe de la Confédération, étaient ensuite avancées pour les vendredis 23 et 30 novembre courant. Mais coup de théâtre, l’organe faitier du football africain, revient sur son calendrier initial, cette fois-ci, avec une précision de taille sur l’heure. Les deux rencontres se joueront respectivement à Casablanca et à Kinshasa, entre les marocains de Raja et les congolais de l’AS V.Club sous le coup de 20heures locales. La base de la Caf serait-il l’élément déclencheur de ce changement fracassant ?

Au soir des demi-finales de la Coupe de la Confédération, le dimanche 24 octobre, le public sportif du continent en général et les supporters de l’AS V.Club de Kinshasa et du Raja de Casablanca étaient fixés sur les dates de l’épilogue de la compétition. Il s’agit de la finale aller qui devait se jouer le dimanche 25 novembre, au royaume chérifien et la finale retour, le dimanche 02 décembre, en RDC.

Quelques jours après, l’institution chère au président malgache, Ahmad Ahmad s’est ravisée à la grande stupéfaction de tout le monde. Comme si cela ne suffisait pas, à une semaine de ce choc, la Caf est revenue sur le programme initial. Un comportement digne de la Ligue nationale de football ( Linafoot), dont

Elle ajoute un détail de plus, les deux matches se joueront à 20 heures locales.
Le stade des Martyrs de la Pentecôte sera à l’honneur. L’antre de la commune de Kinshasa accueillera sa toute première finale de l’histoire. Une bonne image pour le pays de la légende vivante, Ndaye Mulamba, hospitalisée en Afrique du Sud.

La grande question que se pose plus d’un congolais, ce rétropédalage de l’institution dont le siège se situe au Caire, en Egypte résulte-t-il de la pression de la base de sa pyramide? Les états majors ont -ils pesé lourd dans la balance? Seuls les congolais peuvent comprendre la situation du moment qui peut-être, commence à poser ses tentacules ça et là.

Entre le sport et la politique, il n’y a qu’un seul pas. Il vous souviendra que le dimanche 11 novembre, les 7 opposants du pays de Lumumba, ont jeté leur dévolu, sur le député, Martin Fayulu comme candidat commun.

Mais 24 heures après, au nom de la base, le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social ( UDPS), Félix Antoine Tshisekedi et celui de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe se sont désengagés de l’accord de Genève.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Mohamed Magasouba

Foot : Lupopo signe un grand entraîneur africain

Les Cheminots de Lubumbashi ont conclu un accord de trois saisons avec l’ancien sélectionneur du …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire