Etat de siège : La commission interministérielle table sur des urgences

La première réunion de la commission interministérielle ad hoc a été présidée par le Ministre d’État, Ministre du budget Aimé Boji Sangara ce jeudi 20 mai 2021 à son cabinet de travail.

Il s’agissait de la réunion de la Commission ad hoc de la riposte humanitaire, tenue sur requête de la Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, chargée des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables.

Il était, au cours de cette réunion, question d’énumérer les réponses humanitaires urgentes et immédiates à la situation très préoccupante des populations des provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, suite à l’état de siège décrété par le Président de la République, Félix Antoine Tshiseked.

A travers cette action, la riposte humanitaire devra s’efforcer d’identifier en urgence le risque de rupture de solidarité communautaire, de la désinformation de la population, ainsi que le risque social, politique et sécuritaire.

Il faut noter que c’est conformément à l’approbation accordée par le premier Conseil des Ministres du gouvernement Sama Lukonde Ministre du Budget, Aimé Boji Sangara que cette commission avait été instaurée. Elle est composée des Ministres du budget, de Droits humains, du Genre famille et enfants, de la Formation professionnelle, des affaires sociales chargé de la Solidarité nationale et personnes vivant avec Handicapes, et de la santé.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

caf online

CAF-C2 : Mazembe affrontera Marumo Gallants, Maniema Union croisera Pyramids, DCMP à l’assaut de la Gendarmerie nationale

Les clubs congolais sont fixés sur leurs adversaires pour le prochain tour de cadrage de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire