RASSEMBLEMENT

Étienne Tshisekedi en meeting ce 19 novembre. Un coup de communication ou véritable action programmée?

Après le rendez-vous manqué du samedi dernier, le sphinx de Limeté a promis faire son adresse à la nation congolaise et au monde ce 19 novembre au même endroit, l’esplanade du boulevard triomphal. Le président du conseil des sages du Rassemblement tente un coup de communication ou va-t-il faire le déplacement de sa résidence pour arriver sur le lieu du meeting, l’esplanade du boulevard triomphal ?

Dans son communiqué publié samedi soir, Tshisekedi avait appelé la population au calme, le temps d’observer les bons offices de la CENCO. « Pour donner la chance aux efforts des bons offices entrepris actuellement par la CENCO, et en prévision de la visite imminente d’une mission du Conseil de Sécurité des Nations-Unies dans notre pays qui vient apporter et renforcer le message de paix, le Rassemblement a décidé de lancer un appel au calme et à la vigilance, au peuple congolais, tant à Kinshasa qu’à l’intérieur du pays. Le Rassemblement tient à rassurer le peuple congolais que toutes les autres actions pacifiques programmées, depuis le 19 septembre 2016, date du début du préavis donné à Monsieur Kabila jusqu’à la remise du carton rouge et le 19 décembre 2016 à 23h59 sont maintenues. Ainsi, le meeting populaire qui devrait se tenir ce jour est reporté au 19 décembre 2016 », pouvait-on lire.

La puissante église consulte depuis plus d’une semaine différents acteurs politiques, aussi bien ceux qui étaient à la cité de l’UA que les réfractaires, notamment les membres du Rassemblement. Étienne Tshisekedi, selon un proche du cabinet voudrait donner chance à la CENCO à qui un cahier des charges a été donné pour tenter de concilier les points de vue de tous en vue de baliser le chemin de la sortie de crise.

Mais pourquoi maintenir le meeting et autres actions, alors que qu’on a accepté les bons offices? A Limeté, on répond que le déroulement des bons offices n’a pas ralenti la machine du débauchage activée par la MP, d’où la nécessité d’appuyer sur l’accélérateur, « surtout que le préavis avait déjà été donné », murmure une source à Limeté, rue Pétunias. Et d’ajouter : « le président est très ferme, il a donné des instructions pour que nous soyons déjà en possession de notre sonorisation et le podium une semaine avant la tenue du meeting. Comprenez, la machine va de l’avant. Ce n’est pas un effet d’annonce, le meeting aura assurément a la zone neutre entre le stade des martyrs et le boulevard triomphal », conclut notre interlocuteur.

Quid des mesures de l’hôtel de ville? Elles restent d’application jusqu’à nouvel ordre. Et la police va veiller à sa stricte application.  » Nous n’allons pas nous laisser faire avec cette mesure qui paraît intemporelle et contraire à la constitution » gronde un cadre de la dynamique.

Au regard des positions des uns et des autres, il convient de privilégier l’intérêt général pour éviter l’irréparable.

(le document en annexe)

rassemblement_50-novembre rassemblement_50-novembre_

KN

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Cathédrale Notre-Dame de la paix de Bukavu

Congrès National de Petits Chanteurs : Des milliers de jeunes s’engagent à sensibiliser sur la paix et la cohésion sociale

Après l’étape de Goma, le Congrès National pour la paix de Petits Chanteurs du Congo …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire