Info+
Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de corruption en l’occurrence le monnayage du vote de confiance pour l’investiture du Gouvernement Suminwa. Cette Organisation de la Société civile via un communiqué rendu public, ce mardi 11 juin, appelle la justice à se saisir du dossier d’autant plus que, chaque député national aurait reçu la somme de 30.000 dollars américains soit une enveloppe de 14 millions USD décaissés par le Trésor public pour donner son approbation.

À quelques heures de l’investiture du Gouvernement, le CREFDL est monté au créneau après des entretiens effectués avec certains élus nationaux et assistants parlementaires.

« Selon les entretiens effectués avec 20% des députés nationaux et assistants parlementaires, il s’avère que chaque député aurait touché 30.000 USD pour participer au vote de confiance du nouveau Gouvernement qui aura lieu ce mardi 11 juin. Ce sont près de 14 millions de dollars américains décaissés par l’État pour motiver les députés nationaux. Un montant qui n’est pas retracé dans la loi des finances, exercice 2024« , a révélé le communiqué.

Pour cette Organisation de la Société civile, cette somme faramineuse de 14 millions de USD pourrait financer la construction d’au moins 10 laboratoires médicaux modernes dans 10 des 26 provinces que compte le pays.

« Pour le CREFDL, ce montant décaissé unilatéralement pourrait financer la construction d’au moins 10 laboratoires médicaux modernes dans 10 provinces, si l’on tient compte du pilier IV du Programme d’actions du nouveau Gouvernement intitulé Garantir l’accès aux services de base« 

DES PRATIQUES FRAGILISANT L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Ces pratiques de corruption ne peuvent en aucun cas renforcer le contrôle de l’action du Gouvernement. En revanche, elles fragilisent davantage la Chambre basse du Parlement qui ne serait jouer pleinement son rôle.

« Ces paiements en espèces effectués par le caissier de l’Assemblée nationale sont des indices de blanchiment des capitaux. La justice devrait enquêter. Comment payer à cette hauteur là un député national qui est déjà pris en charge par l’État et dispose d’un salaire de prestige« , s’est interrogé,Valéry Madianga, le Coordonnateur national du CREFDL.

Le Gouvernement Suminwa a été rendu public le mercredi 29 mai. Cette ossature comporte 54 membres dont 18 femmes.Son investiture est prévue, ce mardi 11 juin au niveau de l’Assemblée nationale.

Nesta Batomene

CREFDL

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Supporters Léopards RDC

RDC-Togo : Le billet du pourtour à 10.000fc, les inconditionnels supporters attendus en masse

Le prix de la billetterie pour le match des éliminatoires de la Coupe du monde …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire