stade de martyrs

Kinshasa/échauffourées entre policiers et musulmans : Le bilan des dégâts matériels et humains s’alourdit (Police)

Deux morts dont un musulman et un policier, un véhicule de la police brûlé et quatre autres endommagés, une maison d’un responsable de musulmans également endommagée ainsi que plus de 45 policiers blessés dont 15 cas graves.

Tel est le bilan provisoire des échauffourées entre deux camps d’adeptes musulmans ce jeudi 13 mai à Kinshasa, dans les enceintes du Stade des Martyrs alors qu’ils devaient se réunir pour la prière de la fin du Ramadan.

Alertés, les éléments de la police ont été dépêchés pour remettre de l’ordre, malheureusement, ces derniers ont été pris au dépourvu par les adeptes musulmans.

Selon des sources de la Police, un policier a rendu l’âme sous les coups des bâtons et pierres de ces fidèles musulmans qui criaient ”Allah akbar”. Après cela, un groupe des musulmans est allé brûlé la maison d’un responsable de l’autre camps.

 »Plus de 45 policiers ont été baissés, dont 15 grièvement et ont été conduits à l’hôpital HJ à Limete, une Jeep 4×4 de la police brûlée, d’autres ont été simplement caillassées », poursuit des sources concordantes.

Un drame qui a nécessité la descente du Commissaire divisionnaire de la police ville de Kinshasa.

Il faut noter que ce bilan reste provisoire et les raisons à la base de ces affrontements restent encore non élucidées.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC: Les vendeurs d'eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

RDC: Les vendeurs d’eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

Les vendeurs d’eau en grève depuis le samedi 06 juillet 2024 suite aux tracasseries routières …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire