Daoula Lupembe
Maniema Union a concédé le nul de 2-2 au stade des Martyrs contre Mamelodi Sundowns/ Photo Thiers

Maniema Union-Mamelodi Sundowns/Daoula Lupembe: « Nous avons encaissé des buts évitables mais ce sont des erreurs de jeunesse »

Le coach principal de l’AS Maniema Union de Kindu, Daoula Lupembe, a relativisé sur les deux buts encaissés par son équipe et a laissé entendre que ce sont des erreurs de jeunesse qui seront sans doute corrigées. C’est ce qu’il, a indiqué à l’issue de la rencontre contre Mamelodi Sundowns (2-2), le dimanche 17 octobre au stade des Martyrs de la Pentecôte. Ce match comptait pour l 2è tour préliminaire de la Ligue des Champions africaine.

Maniema Union a couru à deux reprises au score contre le géant sud-africain à Kinshasa.

Restant sur sa soif au regard de ce qui s’est passé sur le terrain, le patron du staff technique des Unionistes félicite ses joueurs parce qu’ils sont restés dans leur peau en déployant le jeu habituel. Ce, malgré les difficultés rencontrées face au club de la nation arc-en-ciel, vainqueur de la C1 en 2016.

« Je reste sur ma soif. Au regard de ce qui s’est passé sur le terrain, il y avait de la place pour faire mieux. Je félicite l’équipe qui a joué son jeu et nous avons fait de même en jouant en contre. Nous avons encaissés des buts qui étaient évitables mais ce sont des erreurs de jeunesse« , a confié Daoula Lupembe.

« Les Brésiliens d’ Afrique » ont mené au score à deux reprises contre les Vert et Noir de Kindu. Les Congolais ont concédé le nul grâce à Rodrigue Kitwa à la 39è minute et Mutuale (88è minute).

Un nul de zéro but partout à Pretoria qualifierait les poulains du coach Khulani Mokwena en phase de groupes de la plus prestigieuse et lucrative compétition interclubs de la Confédération africaine de football ( CAF).
En revanche une victoire sur n’importe quel score propulsera la formation de Kindu en phase de poules. Un exploit qui restera dans les annales du football congolais et du continent noir.

Le match retour est prévu dans moins d’une semaine au pays du prix Nobel de la paix 1993, Nelson Mandela.
Dans la même compétition, le TP Mazembe de Lubumbashi offrira son hospitalité dans son antre de Kamalondo à un autre club sud-africain, Amazulu. Ce, après le score piège de 0-0.

Gloire Batomene

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Vodacom

Vodacom Congo, meilleur employeur des femmes en RDC, lutte contre les violences domestiques grâce à sa politique globale

En 2019, le Groupe Vodacom a commandé une étude à KPMG qui a suggéré que …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire