Mukuna

Procès Mukuna : la prochaine audience fixée au 05 juin, ses avocats exigent la liberté provisoire

La première audience du procès Mukuna a eu lieu ce vendredi 29 mai à la prison de Makala. Mamie Tshibola s’est présentée en tant que partie civile. Les avocats du pasteur Mukuna ont sollicité et obtenu une remise pour s’imprégner de nouveaux éléments versés au dossier par la partie accusatrice. La prochaine audience aura lieu le 05 juin prochain. Dans la foulée une demande de liberté provisoire a été introduite et la réponse est attendue dans 48heures. C’est qu’ a indiqué le Directeur de communication du mouvement patriotique « l’Éveil patriotique », Serge Gontcho.

Le procès Mukuna a bel et bien démarré en ce début de fin de semaine. Les deux parties se sont retrouvées devant le Tribunal à Makala.
Le Président de « l’ Éveil patriotique » est poursuivi pour  »viol et menaces de mort », à la suite d’une plainte de Mamie Tshibola, veuve de son ancien collaborateur, Kantshia Milongo.

Des faits survenus juste après une plainte déposée par le pasteur sur l’ex-raïs Joseph Kabila pour des exactions des droits de l’homme et des présumés crimes commis durant ses 18 ans au pouvoir.

Pascal Mukuna avait, à cet effet, été entendu au Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe le 13 mai dernier.
Le parquet l’avait placé sous mandat d’arrêt provisoire (MAP) après une confrontation avec Mamie Tshibola. Il a alors été transféré au CPRK le 14 mai aux premières heures de la matinée, après avoir passé la nuit au cachot du parquet général près la Cour d’appel de la Gombe

Gloire BATOMENE

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire