Mukuna

Procès Mukuna : Le TGI/Kalamu fixe la réouverture des débats au vendredi 03 juillet

Le juge président du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Kalamu Henri Kibonge a fixé la réouverture des débats dans l’affaire Mukuna à Mamie Tshibola (la femme de son ex-collaborateur), le vendredi 3 juillet prochain. Ce rétropédalage est du suite au doute émis par d’autres juges de la composition.

Les cartes ont été battues dans le procès du Président du mouvement « Éveil patriotique » Pascal Mukuna. Ainsi le Tribunal a jugé bon de continuer l’instruction cette fois en invitant un orfèvre en la matière pour décrypter les différentes images sur le présumé viol.

Pour sa part, l’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO) tire à boulet rouge sur le juge président de cette juridiction du district de la Funa qu’elle accuse de ne pas vouloir acquitter le numéro un de l’Éveil patriotique.

Mukuna est accusé par la veuve Mamie Tshibola pour viols, menaces de mort et rétention des documents. Le ministère public avait requis 20 ans de prison pour ce pasteur de l’ Assemblée chrétienne de Kinshasa ( ACK).

Le prononcé du verdict devait intervenir le jeudi 25 juin dernier mais il a été reporté sine die.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Consultations politiques:Le Cafco sous la houlette de sa Coordinatrice, Grâce Lula reçut par la Première ministre, Judith Suminwa Tuluka

Gouvernement/Le cadre permanent de concertation de la femme congolaise: « Nous serons les béquilles sur lesquelles la Première ministre va se reposer »

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (Cafco) a pris la ferme résolution …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire