Dossier Minembwe

RDC/Dossier Minembwe : Le Ministre provincial de l’intérieur du Sud-Kivu crucifie le gouverneur

 »Nous sommes partis sans ordre de mission comme d’habitude d’ailleurs puisque c’était dans la précipitation. L’ordre de mission avait été établi après la mission. Quand je suis dans une mission avec le gouverneur, sur l’ordre de mission on mentionne toujours accompagnement du gouverneur »

Tels sont les propos de Lwabanji Lwasingabo, ministre de l’intérieur de la province du Sud-Kivu en réponse à l’interpellation du député provincial Mathieu Alimasi sur l’installation du bourgmestre de la commune contestée de Minembwe.

Devant les élus provinciaux, le ministre provincial de l’intérieur a révélé ce mardi 10 novembre que l’ordre de mission était établi après la mission.

Il a soutenu également qu’étant dans la suite du gouverneur, sur son ordre de mission établi plus tard était mentionné  »accompagnent du gouverneur ».

Cette révélation n’a pas laissé indifférent une fois de plus le député Homer Bulakali qui a insisté que ça soit plutôt le gouverneur qui vienne répondre sur ce qu’il qualifie de désordre dans sa gouvernance.

Pour rappel, une forte délégation composée des ministres nationaux, provinciaux et plusieurs personnalités politiques était descendue à Minembwe, dans le Sud-kivu, au mois de septembre dernier pour installer l’autorité municipal de cette contrée. Chose qui a suscité une vive polémique et manifestations au pays.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Vital Kamerhe à Makala

Crise politique en RDC/Augustin Kabuya :  »Vital Kamerhe n’est pas en prison parce qu’il a volé mais c’est par la volonté du FCC »

Le secrétaire général du parti au pouvoir, Union pour la Démocratie et le Progrès Social …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire