REQUIEM POUR LA PAIX-3

RDC : Douce Namwezi satisfaite de la passation du Réquiem pour la paix à Kinshasa et annonce des nouveaux horizons

La deuxième édition du  »Requiem pour la paix » s’est clôturée dans la soirée du vendredi 29 octobre 2021 au Centre culturel Boboto à Kinshasa par la cérémonie dite « Autour du feu ».

Ici, papas, mamans, jeunes et vieux, ainsi que différentes autorités publiques et membres de corps diplomatique, ont été rassemblés autour d’une flamme pour écouter et faire des témoignages sur l’histoire des guerres en République Démocratique du Congo.

REQUIEM POUR LA PAIX-3

Peu avant cela, un concert classique composé des chants de recueillement et de paix a été offert au public par un chœur local de Kinshasa et celui des solistes sélectionnés par tout en RDC pour cette fin.

Selon la coordinatrice de Uwezo Africa Initiative, Douce Namwezi, la satisfaction est grande de la passation du Réquiem pour la paix à Kinshasa car les interventions des représentants des différentes organisations invitées ont été basées sur un plaidoyer de la paix et la justice.

Douce Namwezi

« Pour nous, lorsque le gouvernement décide d’ériger un mémorial pour les victimes, c’est un des résultats qui nous a fait beaucoup de plaisirs et sur lesquels nous allons continuer à faire le suivi pour s’assurer effectivement que nous honorons les personnes chères qui nous ont quittées« , a-t-elle indiqué dans une interview exclusive accordée à Matininfos ce lundi 1er novembre 2021.

Toutefois, Douce Namwezi a souligné que les perspectives d’avenir pour le Requiem pour la paix est de continuer de travailler sur ce devoir de mémoire à travers des aspects artistiques et de plaidoyer dans tous les coins du pays qui réclament justice.
Par la même occasion, elle a lancé un message aux autorités du pays et à tous ceux qui se soucient de ce devoir de mémoire.

« Nous demandons aux un et aux autres de travailler main dans la main pour que dans notre société naisse cette prise de conscience collective, que notre histoire nous appartienne et qu’elle soit racontée par nous même« , conclut-elle.

Pour rappel, la deuxième édition du Requiem pour la paix est partie de Kaniola et Bukavu au Sud-Kivu, de Goma au Nord-Kivu pour atterrir à Kinshasa et a été organisée par la structure Uwezo Africa Initiative et ses partenaires notamment la coopération Suisse et Cordaid RDC.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Félix Tshisekedi devant le congrès

RDC : Félix Tshisekedi prononce le discours sur l’état de la nation le 13 décembre prochain

Comme il est de coutume, le président de la République et chef de l’État, Félix …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire