Adolphe Muzito

RDC : Les propos d’Adolphe Muzito divisent la coalition Lamuka

Dans un point de presse tenu le lundi 23 décembre 2019 à Kinshasa, le coordonnateur en exercice de Lamuka, Adolphe Muzito a soutenu qu’il faut faire la guerre au Rwanda soit l’annexer pour qu’il y ait la paix en RDC.

« Pour mettre fin à l’insécurité à l’Est il faut faire la guerre au Rwanda (…) Le Rwanda influe sur la politique congolaise. L’Ouganda aussi. Nous ne pouvons faire la paix qu’en menaçant le Rwanda, en occupant son territoire si possible. Ce n’est pas un objectif en soi, c’est une posture si rien ne change», a déclaré Adolphe Muzito, Coordonnateur Lamuka lors de son point de presse.

Des propos que les autres leaders de Lamuka, en l’occurrence Moise Katumbi et Jean Pierre Bemba, n’ont pas apprécié. Dans un communiqué qu’ils ont signé de leurs mains, ils se désolidarisent des propos tenus par leur coordonnateur en exercice.

« Nous invitons donc le camarade Muzito à revenir sur ces propos de manière à ne pas compromettre l’idéal que nous défendons ensemble pour le bien de nos populations« , ont-ils indiqué.

Cliquez ici pour lire le Communiqué de Lamuka

Moise Katumbi et Jean Pierre Bemba ont aussi rappelé à leur coordonnateur que Lamuka lutte pour l’érection d’un Etat de droit, fort, pacifié, inclusif et prospère. Toute autre considération de nature à s’écarter de cet idéal ne saurait recueillir leur attention.

S’agissant du rétablissement du second tour de la présidentielle : le coordonnateur en exercice de Lamuka dit ne pas être contre.

« Nous ne sommes pas contre les réformes. Nous ne sommes pas contre le rétablissement du second tour de la présidentielle. (…) Nous proposons que cela se passe dans le cadre du Haut conseil des réformes constitutionnelles et implémenté au parlement » a-t-il soutenu.

PB

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC: Les vendeurs d'eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

RDC: Les vendeurs d’eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

Les vendeurs d’eau en grève depuis le samedi 06 juillet 2024 suite aux tracasseries routières …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire