Matata Ponyo

RDC : Matata revendique l’arme attribuée « faussement » à Salomon Kalonda par les renseignements militaires

Dans un tweet ce mercredi 7 juin 2023, l’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo a affirmé que le pistolet attribué « faussement » à M. Salomon Kalonda, conseiller spécial de l’opposant Moïse Katumbi, appartient à son garde du corps qui l’a perdu lors du sit-in du 25 juin près de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Le pistolet Jericho attribué faussement à Mr Salomon Kalonda, collaborateur de Moïse Katumbi, appartenait plutôt à mon garde du corps qui l’avait reçu en bonne et due forme de la Police depuis que j’étais Premier ministre. Cette arme a été perdue le 25 mai le jour du sit-in. », a écrit Matata Ponyo.

A en croire la déclaration de l’état-major des renseignements militaires (ex-DEMIAP), faite lundi 5 juin dernier, par le lieutenant-colonel, Kangoli Ngoli Patrick, conseiller Juridique de l’état-major des renseignements militaires, Salomon Kalonda Idi Della est accusé de vouloir renverser par tous les moyens le pouvoir en place afin d’établir un ressortissant katangais.
Parmi les griefs retenus contre sa personne, il y a, entre autres, la détention d’une arme à feu de type pistolet 9 millimètres CTN 33304646 laquelle est tombée et saisie par les forces de l’ordre lors de la marche de l’opposition du 20 mai. Mais Matata Ponyo affirme que son garde du corps a perdu son arme le 25 mai, jour du sit-in.
Digital Congo via Matininfos

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Enfin, un ambassadeur pour représenter le pays au Burundi

Diaspora : Les congolais vivant au Burundi dénoncent les agissements du nouvel ambassadeur

S’enrichir illicitement ou implicitement par tous les moyens nécessaires, c’est le nouveau cheval de bataille …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire