Tshisekedi et Kabiila - FCC - CACH

RDC : Me Jean Claude Katende remet en cause la coalition FCC-CACH

Dans une page d’opinion libre, Me Jean-Claude Katende, Coordonnateur de l’Association Africaine des Droits de l’Homme (ASADHO) dénonce le longue attente des membres du Gouvernement Ilunga, en vue de permettre au Président Felix Tshisekedi pour que les questions essentielles de la République soient réglées. « Nous devons sincèrement nous poser des questions essentielles sur ce que le Président Félix Tshisekedi et l’ancien Président Kabila veulent faire du Congo et de l’avenir de tout un peuple », interpelle-t-il. Cela, d’autant plus que les deux leaders se rencontrent mais les jeunes de ces deux camps véhiculent des messages de haine, de violence, d’intolérance aux vues de tous sans qu’aucune mesure disciplinaire ni au niveau de l’UDPS et celui du PPRD.

Ci-dessous l’intégralité de sa réflexion :

Pages d’opinions libres de Me Jean Claude KATENDE

«Encore combien de temps ? »

Il a été dit par le Président Félix TSHISEKEDI et l’ancien Président Joseph KABILA qu’ils ont choisi de gérer le pays en coalition pour répondre aux préoccupations des congolais.

Depuis que le Président Félix TSHISEKEDI a prêté serment en guise de prise de pouvoir, il s’est déjà passé 6 mois. Pendant ces six, l’ancien Président Joseph KABILA a rencontré le nouveau président plus d’une fois pour discuter des questions qui concernent la gestion du pays. Les images de toutes ces rencontres rassurent et montrent une harmonie exemplaire entre les deux personnalités. Ce qu’il faut féliciter et encourager. Entretemps, les questions essentielles qui doivent faire avancer les pays ne sont toujours pas résolues. Est-ce du théâtre pour distraire les congolais ou ce sont des rencontres qui servent à quelque chose ? Est-ce une manière pour les deux personnalités et leurs équipes de prendre en otage le peuple congolais qui a soiffé de voir le pays aller de l’avant ou pas ?

Nous devons sincèrement nous poser des questions essentielles sur ce que le Président Félix TSHISEKEDI et l’ancien Président KABILA veulent faire du Congo et de l’avenir de tout un peuple.

Ils se rencontrent, ils se parlent mais le gouvernement n’est pas toujours mis en place ;
Ils se rencontrent, ils se parlent mais les ordonnances du Président de la République relatives aux nominations à la GCM et à la SNCC sont toujours bloquées par la ministre du portefeuille, membre du FCC, de l’ancien Président Joseph KABILA.

Ils se rencontrent, ils se parlent mais les jeunes appartenant aux camps de deux personnalités sont en guerre les uns contre les autres. Ils véhiculent des messages de haine, de violence, d’intolérance aux vues de tous. Ils insultent respectivement le Président Félix et l’ancien Président KABILA sans qu’aucune mesure disciplinaire ne soit prise contre ces jeunes ni au niveau de l’UDPS ni de celui du PPRD.

Pourquoi les deux partenaires en coalition acceptent-ils le comportement indigne de ces jeunes de l’UDPS et du PPRD qui jettent un discrédit inacceptable sur les deux personnalités et les institutions ?

Il est temps que les congolais se rendent à l’évidence que la coalition en place est incapable de gérer le pays et de prendre en charge de manière responsable notre devenir collectif.

Les congolais ont élu le Président Félix pour que le pays avance vers la satisfaction de leurs besoins politiques, économiques, sécuritaires et sociaux. A ce jour, il est clair que le pays n’avance pas. Il est tourne en rond.

Les congolais ont donné la majorité au parlement au FCC afin qu’ensemble avec le Président Félix, ils travaillent pour donner des raisons d’espérer aux Congolais. Malheureusement, chaque jour qui passe enfonce les congolais dans le désespoir.

Parce qu’il s’agit de nous et de notre avenir, il est temps de mettre le fanatisme et le clientélisme de côté pour regarder ce qui se passe dans le pays de manière responsable et citoyenne.

Pour encore combien de temps, allons-nous accepter la gestion du pays que nous offre la coalition CACH et FCC ?
Nous ne devons pas accepter que nos vies soient prises en otage par cette coalition pour longtemps. Nous devons les pousser à faire avancer le pays dans l’intérêt de tous.

Rappelons-nous du message des évêques « Libérez mon peuple ». Qui va nous libérer ? Nous devons nous libérer nous-mêmes.
Message à partager largement.

Kinshasa, le 23 juillet 2019.
Me Jean Claude KATENDE (Wathsap +243811729908)
Le Gardien du Temple.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Judith Suminwa

Gouvernement Suminwa : Enfin la fumée blanche après 2 mois, 6 vice-premiers ministres, 10 ministres d’État, 24 ministres,4 ministres délégués et 10 vice-ministres

Fumée blanche à la cité de l’OUA, la porte-parole du Chef de l’État congolais, Tina …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire