Elèves avec caches nez
image d'illustration/Ph. Tiers

RDC : « Nous devons éviter d’hypothéquer la vie de nos enfants en leurs privant de l’éducation », Julien Bake

« L’éducation est la vie même et non une préparation à la vie », a dit John Dewa. Cela fait un mois et demi presque que les écoles publiques et conventionnées n’ont pas étudié suite à la grève décrétée par les enseignants. Une situation semant désolation et inquiétude dans le chef de toute génération qui ne sait pas à quel saint se vouer.

Face à cette situation préoccupante, aucune couche de la communauté ne reste indifférente.

Selon Julien BAKE, acteur de la société civile du Sud-Kivu, il est impérieux d' »éviter d’hypothéquer la vie de nos enfants en leurs privant une éducation car elle est la base de la nation et de la vie de l’homme ».

Malgré différentes manifestations des élèves et des enseignants dans plusieurs coins du pays, aucune solution n’est trouvée jusqu’à présent par le gouvernement central.

Une occasion pour cet acteur citoyen de lancer un appel au gouvernement congolais.

« Nous demandons au gouvernement national et aux enseignants de répondre chacun à ses devoirs et obligations sociales afin de prioriser l’éducation de nos enfants congolais car il n’y as pas une vie sans éducation », a-t-il dit.

Il sied de noter que les discussions se poursuivent bien entre le banc syndical des enseignants et le gouvernement congolais.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Comment un Accord de Partage des Revenus peut améliorer l’accès à une éducation de qualité en Afrique Sub-saharienne 

Par Batya Blankers, cofondatrice et directrice générale de Chancen International KIGALI, Rwanda, le 26 septembre, …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire