samedi, 24 août 2019
Home / International / Réponse du porte-parole du MAE
Drapeau Corée du Nord

Réponse du porte-parole du MAE

Répondant le 8 mai à la question posée par un reporter de la KCNA au sujet de la mise en cause par certaines forces de nos récents exercices militaires, le porte-parole du MAE de la RPDC a indiqué notamment:

Comme on l’a déjà rapporté, le 4 mai se sont déroulés sur la Mer de l’Est de la Corée des exercices de frappe des unités de défense de la 1ère Ligne et du Secteur Est du Front de l’Armée Populaire de Corée (APC).

Ces exercices ont prouvé de nouveau la capacité de réaction rapide de ces unités qui se tenaient fins prêtes à intervenir immédiatement même si elles reçoivent l’ordre à n’importe quel moment.

En vue de réaliser la paix et la stabilité dans la Péninsule coréenne, nous avons, jusqu’à ce jour, adopté avec esprit d’initiative des mesures issues d’une décision stratégique de haute importance. De meme, nous faisons montre du maximum de patience face à l’enchevêtrement de l’application de la Déclaration conjointe RPDC-USA du 12 Juin causé par le manque des mesures correspondantes normales. Pourtant, certains pays qui restaient muets comme une carpe en la matière profèrent des propos malveillants à propos des exercices militaires, normales et autodéfensifs, que nous avons effectués récemment.

Ces exercices de l’APC n’ont pas visé quelqu’un, pas plus qu’ils n’ont pas aggravé la situation de la Région.

Ce sont des exercices militaires réguliers qui sont tout à fait différents des exercices de guerre accomplis par certains Pays contre d’autres Etats souverains.

En mars et avril dernier, se sont effectués en Corée du Sud les exercices militaires conjoints USA-Corée du Sud «Alliance 19-1» et des exercices aériens conjoints. Même en ce moment, des plans d’exercice de guerre visant la RPDC ne cessent d’être élaborés.

Or, nul ne dit pas un mot, on ne sait pourquoi, à propos de pareils manœuvres militaires et exercices de guerre de nature provocatrice.

Nous le trouvons fort désagréable et regrettable.

Si certaines forces veulent nier d’une manière inconsidérée notre souveraineté et notre droit à l’autodéfense sur l’instigation de quelqu’un, cela pourra nous pousser dans la direction contraire à notre volonté et aussi à la leur. Elles feront bien de ne pas l’oublier.

Nous suivrons de près leurs actes et leurs paroles.

Essayer encore

Drapeau Corée du Nord

Déclaration du porte-parole du MAE de la RPDC

Le porte-parole du MAE de la RPDC a condamné, dans sa Déclaration du 23 août, …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire